Magazine Sport

Une journée à Roland Garros

Publié le 02 juin 2009 par Cecile Berthelon @walinette

Comme je vous l'avais dit la semaine dernière, jeudi dernier j'ai été conviée en compagnie de quelques menues comparses blogueuses à visiter les coulisses de Roland Garros façon chaines nationales *.
* France Télévisions, quoi

Alors soyons honnêtes, Roland Garros, j'étais fan plutôt au collège. La preuve ? j'en suis restée à Becker et Agassi voyez (Noah, tout de même pas)...

Une journée à Roland Garros

Ceci posé, et bien j'ai eu la chance de voir Federer sur le central, de prime abord un poil en difficulté face à Acasuso au 2ème tour, bluffée par le touché de balle et les lifts et amortis (voyez, j'ai des restes de mes dimanches de finale passés devant la télé.. ahem).
Et si je vous dis que j'ai assisté au match en compagnie de Laurent Romejko, hum ? Comment on était au tournant du match et que l'argentin allait craquer, tout ça :

Une journée à Roland Garros

(merci Alexiane pour la photo :-) )
Et oui, la Walinette provinciale, de montée à la capitale hum, qu'est-ce qu'elle fait ? Et ben elle photographie du pipole, que voulez-vous.

Une journée à Roland Garros

Oué, le Nelson il a pas fait QUE répondre à Violette, il nous a aussi dédicacé son dernier livre. Yep (ça fait de la lecture dans le TGV du retour). Il nous est apparu dans la vie comme dans ses interviews au bord des pistes/courts/bassins : simple et humain.
Je me suis trouvée en passant un point commun avec lui : de formation initiale science po, il a fait une totale reconversion dans le journalisme (sportif) la trentaine passée. Comme quoi on peut toujours faire un virage à 180 professionnel ;-)
J'ai également beaucoup aimé y découvrir les dessous et les évolutions des grands évènements sportifs comme les JO ou Roland Garros. Par contre, le point de vue sur les blogs est extrêmement réducteur : Nelson, faudrait qu'on en reparle ;-)

Une journée à Roland Garros

Mais ne nous égarons pas, de la coulisse on a dit, nous avons donc pu, outre la loge de France Televisions, faire un petit tour sur le plateau de Laurent Luyat et dans la cabine des commentateurs François Brabant et Patrice Dominguez, pile en surplomb du Central. Vue imprenable sur Gael Monfils :

Une journée à Roland Garros

Après cela m'a rappelé mes études et les visites d'entreprise :
"vous avez des questions ?"
"heu.. non"
"ah si, c'est haut quand même ?"

Et même si la grande majorité des personnes rencontrées se sont bien demandé ce que c'étaient que ces blogueuses et qu'est-ce qu'elles pouvaient bien faire là, même si j'ai peut-être un poil abusé du champ', même si j'étais complètement claquée et à côté de mes pompes, même si j'ai dû retraverser tout Paris pour courir après mon train, même si je n'ai rien twitté-facebooké-blogué en direct, et bien je tiens à remercier Myriam et les gens de France Televisions et de Roland Garros : j'ai passé un super moment et ai adoré découvrir le tournoi de l'intérieur.
(Ah, oui : et les gens de chez Lacoste aussi, mais j'en reparle plus tard).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cecile Berthelon 711 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte