Magazine

Fangoria - Hombres

Publié le 02 juin 2009 par Tripuniforme

Fangoria Hombres
envoyé par jief75 - Clip, interview et concert. ---- J-1 ---- "Hay hombres que se mueven
hay hombres que se agitan
hay hombres que no existen
hay hombres que no gritan
Hay hombres que respiran
hay hombres que se ahogan
hay hombres que ocultan la verdad
hay hombres que roban
Hay quien apuesta fuerte y decide quererte
sabiendo lo fácil que resulta perderte
Sabes que siempre estaré cerca de ti
Hay hombres que te compran
hay hombres que se venden
Hay hombres que recuerdan
hay hombres que mienten
hay hombres que prefieren no hablar
hay hombres que no entienden
Hay quien no tiene suerte y prefiere engañarte
sabiendo lo fácil que resulta ganarte
Sabes que nunca me iré lejos de ti
Tienes que aprender a resistir
tienes que vivir
Esto no lo tengo, esto no lo hay, esto no lo quiero
y es lo que me das
Hay quien apuesta fuerte y decide quererte
sabiendo lo fácil que resulta perderte
Sabes que siempre estaré cerca de ti
Hay quien no tiene suerte y prefiere engañarte
sabiendo lo fácil que resulta ganarte
Sabes que nunca me iré lejos de ti
Hoy hay luna llena y un hombre camina por ella
Hoy hay luna llena y un hombre camina por ella"  [T. Iturrioz/I. Errazkin]
--------------------------------------------- Il y a des hommes qui se bougent, Il y a des hommes qui s'agitent, Il y a des hommes qui n'existent pas, Il y a des hommes qui ne crient pas Il y a des hommes qui respirent, Il y a des hommes qui s'étouffent, Il y a des hommes qui cachent la vérité, Il y a des hommes qui volent Il y a des hommes qui t'achètent, Il y a des hommes qui se vendent Il y a des hommes qui se souviennent, Il y a des hommes qui mentent, Il y a des hommes qui préfèrent ne pas parler, Il y a des hommes qui ne comprennent pas Il y a celui qui n'a pas de chance et préfère te tromper, en sachant combien c'est facile de te gagner, tu sais que jamais je ne m'en irai loin de toi Tu dois apprendre à résister, tu dois vivre, ça je ne l'ai pas, ça il n'y en n'a pas, ça je ne le veux pas, et c'est ce que tu me donnes Il y a celui qui parie fort et décide de t'aimer, en sachant combien c'est facile de te perdre, tu sais que je serai toujours près de toi Il y a celui qui n'a pas de chance et préfère te tromper, en sachant combien c'est facile de te gagner, tu sais que jamais je ne m'en irai loin de toi Aujourd'hui c'est la pleine lune et un homme se promène dessus, aujourd'hui c'est la pleine lune et un homme se promène dessus

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tripuniforme 1631 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog