Magazine Sport

La vague CH'TI en ligue 1...

Publié le 02 juin 2009 par Stephanebigeard

La vague CH'TI en ligue 1...
Quatre clubs nordistes en Ligue 1 de football ?
Vous en rêviez ?
Lille, Valenciennes, Lens et Boulogne-sur-Mer l’ont fait.
La vague CH'TI en ligue 1... Une nouvelle vague Ch'ti va secouer la France la saison prochaine avec ce quatuor qui s’offrira des joutes sportives sur les meilleurs terrains du pays.
Dans la région, supporters, médias, politiques et responsables financiers des clubs se frottent les mains...
La géographie du football français bouge et se déplace constamment.
La Bretagne a certes été à l’honneur cette saison en plaçant trois clubs en finale de coupes (Rennes, Vannes et Guingamp), mais elle perdra un représentant la saison prochaine en Ligue 1 avec la descente de Nantes (savoir si Nantes est en Bretagne ou pas n’est pas le débat ici…).
Si le Sud-Est reste toujours bien représenté, Marseille, Nice, Monaco voyant revenir Montpellier en Ligue 1 (savoir si Montpellier est dans le Sud-Est n’est pas non plus le débat…), la prochaine saison sera marquée par un net cap au Nord, puisque la région Nord-Pas de Calais comptera l’an prochain quatre clubs au sein de l’élite.
Lille, finalement européen, et Valenciennes sont rejoints par Lens et surtout Boulogne-sur-Mer, l’invité surprise de cet exercice.
La vague CH'TI en ligue 1.......La vague CH'TI en ligue 1...
La vague CH'TI en ligue 1.......La vague CH'TI en ligue 1...
Il faut remonter à 1939 pour retrouver une telle présence septentrionale au sommet du football français.
Une mention spéciale à BOULOGNE...qui n'était pas programmé pour monter.
Aux portes du championnat national il y a tout juste un an, l'USBCO a remporté, au prix d'une saison pour le moins épique, le droit d'évoluer en Ligue 1 la saison prochaine.

Un exploit pour ce club qui, rappelons-le, disposait du plus petit budget du championnat de Ligue 2 et qui selon les souhaits de son entraîneur Philippe Montanier en début d'exercice, visait très modestement le maintien.
La vague CH'TI en ligue 1... «On n'était pas programmés, on espérait un maintien aisé, on a été servis. Ça veut dire qu'on a senti dès le début que le groupe avait des qualités techniques et mentales, dans le foot c'est important. Ça nous a servis tout le long de la saison et surtout dans les moments difficiles. Chaque saison est unique, et celle-là est exceptionnelle et unique», déclarait-il, à l'issue de la victoire des Maritimes face à Amiens (4-0).
Le Vendredi 29 mai 2009restera donc une date historique pour les supporters de la petite cité du Pas-de-Calais, qui ont pu suivre leurs protégés dans un stade de la Libération très champêtre, théâtre d'un parcours en dents de scie avec 11 succès et 6 défaites au cours de la saison.
Car, c'est bel et bien à l'extérieur que les Boulonnais ont remporté leur ticket vers la L1.
Les protégés de Montanier ont en effet le meilleur parcours de L2 à l'extérieur avec 9 victoires et 4 matches nuls, soit 31 points.
Après une nuit de folie, Jacques Wattez, le président de Boulogne sur Mer, est revenu sur cet improbable exploit :
"Ce que je retiens c'est la communion avec le public"
"Maintenant pour l'année prochaine en ligue 1, il ne faut pas rêver, on est à des années lumières des gros budgets et de Lille et Lens par exemple".

Pour le futur effectif, le président nordiste ne préfère pas trop s'avancer :
"On va le bâtir en fonction du budget et on va tenter de faire bonne figure en Ligue 1".

La vague CH'TI en ligue 1...
Allez, au plaisir de vous lire ...en Ch'ti footballeux !!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stephanebigeard 3992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine