Magazine Finances

La faillite de GM: c'est l'apologie du système de retraite par répartition

Publié le 02 juin 2009 par Oldchaps

General Motors, le monstre automobile de détroit vient de faillir. Cette faillite retentissante sera est sans doute le meilleur symbole du changement de siècle et du tournant géo-politique engendré par la dépression économique en-cours - mais peut importe ce que conservera l'histoire. Nous ne savons pas encore où nous mettons les pieds, nous avons cependant une certitude: ce n'est pas dans les pas désormais surdimensionné des idées d'hier que nous nous dirigeons, contrairement aux méthodologies du siècle dernier que s'acharne à nous rabâcher (sans les appliquer) le gouvernement jour après jour. Bref, selon l'expression favorite de François Hollande: le gouvernement insulte l'Avenir, et ses concitoyens par la même occasion.

Non la reprise n'est pas pour demain, ni pour après-demain. Personne ne peut encore dire qu'est ce qu'il sortira de cette gigantesque faillite du système économique mondial actuellement.

Cette faillite est le symbole de quoi au juste:

  • D'un Néo-colonialisme économique des pays riches vers les pays pauvres

  • D'une faillite de la mondialisation telle que nous la connaissons aujourd'hui (des crevettes pêchées en Islande, écaillées en Algérie et vendues en France)

  • D'une finance ne servant que de pompe à fric à un establishment mondialisé

  • D'une gigantesque précarité du salariat mondial

  • D'une catastrophe écologique à venir

  • G.W Bush et Nicolas Sarkozy sont les meilleurs représentants de cette goujaterie humaine qu'a été la mondialisation

On pourrait en rajouter et faire une liste à la prévert, je ne suis pas un optimiste béat, et je ne suis pas certain que demain sera meilleur qu' aujourd'hui. Cependant, nous avons peut être la main pour transformer notre vie. Ne pas penser ceci, ne pas avoir d'utopies en ce moment, ce serait comme un crime de lèse-majesté vis-à-vis de nos enfants.

Une fenêtre s'ouvre pour plusieurs années, tout et son contraire est envisageable: alors restons lucide et changeons le monde tout simplement. A notre niveau, nous avons l'opportunité grâce au calendrier politique Européen de dézinguer le régime conservateur au pouvoir. Alors, dézinguons-le, nous verrons ensuite.

La retraite par répartition aurait sans doute sauvé GM des affres de la faillite

Vous ne le savez certainement pas, mais GM a fait faillite à cause des provisions des pesnions de ses retraites que l'etreprise sert mensuellement (environ 500.000 personnes). C'est même une décision stratégique et idéologique de son staff dans les 60 que ne pas avoir voulu en son temps d'un système par répartition. Je vous invite à relire mon billet de novembre 2007 qui est plus que jamais d'actualité en ce moment. L'état Etasunien remet donc 30 milliards au pot et en devient le premier actionnaire. Ce n'est pas le gage d'une réussite à venir mais c'est le gage d'un versement assuré des pensions pour 500.000 retraités. Souvenons-nous que ce problème est connu depuis longtemps mais que G.W Bush ne souhaitait pas sauver GM, voici encore quelques mois.

Une question me taraude: la faillite du système capitaliste est d'une ampleur insoupçonnée. Les moyens mis en oeuvre par l'état Américain sont incroyables. Le tour de l'Europe va sans doute venir. Les états ne vont ils pas être entrainés dans cette tourmente à leurs tours ?

PS: à relire également: les récentes attaques gouvernementales contre le régime de répartition.


  
La faillite de GM: c'est l'apologie du système de retraite par répartition


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oldchaps 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines