Magazine Ebusiness

"Rédigez un titre de lettre d'information efficace" - Extrait du livre #2

Publié le 02 juin 2009 par Marcschillaci

Il y a quelques semaines, je vous avais proposé plusieurs extraits du livre à publier ici, vous avez été très nombreux à plébisciter ce sujet sur les lettres d'information. Avec les soldes d'été qui approchent, la fête des mères, puis des pères, c'est effectivement d'actualité !

Bonne lecture, bonnes newsletters et bonnes ventes  !

"Le titre de votre lettre est en général la seule chose que va voir le destinataire dans son lecteur d'e-mail (Outlook par exemple). Un mauvais titre, et votre lettre ne sera même pas ouverte !

Un bon titre est d'abord un titre court, car nombreux lecteurs d'e-mails, suivant la façon dont l'utilisateur organise son espace de travail, cachent une grande partie du titre : 10 mots maximum, 5 étant même préférables, mais la concision reste un exercice difficile et être aussi bref n'est pas forcément jouable.
Ne perdez pas de place avec des adjectifs inutiles ou vagues, comme "super", "extra", etc.
Le-Nouvel-Ox-Newsletter
Mettez en avant LE bénéfice client ou l'avantage proposé plutôt que les fonctionnalités ou caractéristiques qui ne sont pas différenciatrices. Citez exactement ce dont va bénéficier le lecteur s'il ouvre l'e-mail : "Epatez vos amis", "Gagnez de l'argent !", "Découvrez...". Exciter sa curiosité pour l'inciter à ouvrir le message est plus efficace que d'essayer de tout dire dans un titre trop long, donnez simplement envie !
Posez une question en commençant par "Saviez-vous que...", "Réalisez-vous que..." est aussi une bonne technique de teasing, d'accroche qui prend le lecteur au jeu, à condition de ne pas en abuser.
Soyez personnel aussi et utilisez au moins le nom d'un service de votre entreprise, le "service commercial", ou encore mieux, le nom d'une personne (fictive ou pas), pour signer le message et figurer comme expéditeur. 
Si vous ciblez une clientèle particulière, renseignez-vous sur les popularités des prénoms : ils sont toujours liés à une classe d'âge et il vaut mieux jouer l'affinité que le décalage."
Vous pouvez retrouver cet extrait dans le livre "Réussir sa boutique en ligne".
Si vous avez des exemples de titres de newsletters que vous avez envoyées et qui ont extrêmement bien fonctionné, ou au contraire qui n'ont pas donné les résultats attendus, n'hésitez pas à laisser un commentaire !Bonne journée,Marc

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marcschillaci 65 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog