Magazine Société

Et si l'UMP était une secte ?

Publié le 02 juin 2009 par Anakyne

Les dérives politiques du parti majoritaire ont inspiré à notre blogueur associé un article-fiction qui fleure bon l'acide sulfurique. A y regarder de plus près, l'UMP ne serait pas s'y éloignée de l'Eglise de Scientologie. Sarko et Raël, même combat ?


(capture d'écran - site de l'Elysée)
(capture d'écran - site de l'Elysée)
Alors que le procès pour escroquerie visant la Scientologie bat son plein, une autre organisation à tendance sectaire, l'UMP, est sur le grill judiciaire. En effet, plusieurs victimes présumées de la formation politique viennent de porter plainte et l'instruction pourrait déboucher sur un procès spectaculaire à l'horizon 2012.
De nombreux soupçons entouraient ce parti depuis plusieurs années, mais c'est la première fois que l'omerta est brisée. Et les témoignages recueillis par le juge sont accablants. Ainsi, la déposition de Jacqueline, ouvrière dans l'automobile, met en lumière les moyens innovants de manipulation mentale exercée par la secte : « L'UMP est entré chez moi par un biais détourné. En 2002, j'ai acheté une télévision et il m'arrivait de regarder TF1. C'est là que j'ai découvert le gourou Sarkozy. Il était systématiquement présenté sous un jour favorable. On était inondé par sa parole. Il aurait fallu couper la télé mais son discours sécuritaire nous hypnotisait. Et c'est naturellement que j'ai voté UMP en 2007. J'ai vite compris mon erreur. Ma situation s'est considérablement dégradée. Mais mon vote m'engageait pour 5 ans, et, chose non prévue au départ, il était payant... » Car l'UMP n'est pas une œuvre caritative. Et chaque semaine, il faut apporter son obole, jusqu'à la ruine. « Le discours est très culpabilisant. Nous sommes en crise et il faut se serrer la ceinture pour sortir de cet état dépressif et payer pour suivre des thérapies qu'ils appellent "Réformes". Ils ont commencé par hypothéquer ma future retraite, puis l'assurance maladie, puis le chômage. Il fallait dans le même temps travailler le dimanche, pendant les vacances. Il parlait même de supprimer les congés maladie. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anakyne 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine