Magazine France

Henin-Beaumont : un boulevard pour le Front National ?

Publié le 02 juin 2009 par Marc Vasseur

nullOn sait désormais que les élections municipales anticipées auront lieu la dernière semaine de juin pour cause de faits présumés délictueux de l’ancien maire, Gérard Dalongueville.

Par ailleurs, il ne faut pas être grand clerc pour penser que Marine Lepen fait de cette élection un objectif majeur pour elle et lancer ainsi sur de bons rails sa conquête du Front National. La dame est intelligente, s’est jouée des médias et cerise sur le gâteau, évite avec tout dérapage intempestif qui pourrait rappeler une filiation trop directe avec son père. A se demander, si les européennes constituent une véritable enjeu pour elle… comme d’autres, les Présidentielles de 2012 ne doivent pas être loin… et Henin-Beaumont une prise de choix pour y parvenir vis-à-vis de ses concurrents frontistes.

En face, on va retrouver Marie-Noëlle Lienneman déjà en course, ancienne adjointe du maire en délicatesse avec la justice et qui a pris ses distances assez tardivement comme les socialistes du Pas de Calais.… Et déjà à ce stade, les affaires se corsent. Comment en effet prétendre pour cette dernière qu’elle n’était au courant de rien sur les affaires municipales et une gestion pour le moins hasardeuse ? Cette gestion ne date certainement pas des derniers mois… loin de là.

Pour tenter de rompre avec cette image de « proximité », fatalement, on ressort ce qui a si bien marché par le passé… le fameux front républicain embarquant le MoDem. Assez curieusement, je pensais pourtant que ce genre d’alliance n’était pas du goût de MNL qui avait enfourché gaillardement, lors du congrès socialiste de Reims, le canasson de la vraie gauche pour mettre à mal toute tentative de discussion avec le grand satan MoDemiste… Suis-je bête aussi nous sommes dans une configuration strictement locale… ah ben oui…

Parée de l’ornement républicain, on ne peut lui reprocher de s’asseoir sur les déclarations enflammées un soir de novembre devant un parterre de militants… non, non.

Et bien moi si… j’en marre des donneurs de leçons qui changent de discours à la moindre difficulté ou pour satisfaire sa seule personne. Car dans cette affaire je ne suis pas dupe… l’accoutrement républicain cache difficilement le fait que Marie Noëlle Lienneman ne sera plus Députée Européenne et qu’il faut retrouver un mandat assez rapidement.

Et une fois encore, le PS va se satisfaire de cette situation… comme il s’était accommodé, en son temps, de l’épisode de Vitrolles. Dans le même temps, le Parti Socialiste est-il encore capable de renouveler ses pratiques, ses militants, ses élus ?

J’en doute toujours un peu plus… jusqu’à quand ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog