Magazine Blog

Mathématiques et littérature

Par Olivier Leguay

Si vous voulez connaître la sextine et les permutations qui lui sont associées, comme l'inventa Arnault Daniel au 13ème siècle et peut être en réaliser une en suivant son modèle :

Lo ferra voler qu 'el cor m'intra
no 'm pot ges becs escoissendre ni ongla
de lauzengier qui pert per mal dir s'arma ;
e pus no l'aus batr'ab ram ni verja,
sivals a frau, lai on non aurai oncle,
jauzirai joi, en vergier o dins cambra.

Quan mi sove de la cambra
on a mon dan sai que nulhs om non intra
— ans me son tug plus que fraire ni oncle —
non ai membre no 'm fremisca, neis l'ongla,
ainsi cum, fai l'enfas devant la verja :
tal paor ai no 'l sia prop de l'arma.

Del cor H fos, non de l'arma,
e cossentis m'a celât dins sa cambra,
que plus mi nafra 'l cor que colp de verja
qu 'ar lo sieus sers lai ont ilh es non intra :
de lieis serai aisi cum carn e ongla
k non crairai castic d'amie m d'oncle.

Ane la seror de mon oncle
non amei plus ni tan, per aquest 'arma,
qu'aitan vezis cum es lo detz de l'ongla,
s'a lieis plagues, volgr'esser de sa cambra :
de me pot far l'arnors qu 'ins el cor m'intra
miels a son vol c 'om fortz de frevol verja.

Pus floric la seca verja
ni de n'Adarn foron nebot e oncle
tan fin'amors cum selha qu'el cor m'intra
non cug fos une en cors no neis en arma :
on qu 'eu estei, fors en plan o dins cambra,
mos cors no 's part de lieis tan cum ten l'ongla.

Aissi s'ernpren e s'enongla
mos cors en lieis cum l'escors'en la verja,
qu 'ilh m'es de joi tors e palais e cambra ;
e non am tan paren, fraire ni oncle,
qu 'en Paradis n'aura doble joi m'arma,
si ja nulhs hom per ben amar lai intra.

Arnaut tramet son chantar d'ongl'e
d'oncle a Grant Desiei, qui de sa verj'a l'arma,
son cledisat qu'après dins cambra intra.

Mais peut-être préférez vous le carré Gréco-latin ou les pseudo-quenines.
Si vous avez aussi quelque intérêt pour l'Oulipo et leurs membres célébres, mais que vous ne detestez pas les mathématiques....
Rendez-vous ICI pour la lecture de l'article (PDF) " Mathématiques et littérature" de Michèle Audin sous titré à très juste titre et non sans humour " Un article avec des mathématiques et de la littérature".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Leguay 1811 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte