Magazine Politique

Rentrée sociale 2009 triste et résignée

Publié le 05 juin 2009 par Gilles74
 Même  la  sinistre  MARQUISE  de  BERCY  reconnaît  enfin  que  le  pic  de  la  crise  n'est  plus  derrière  nous.   La  réalité  des  faits n'est  plus  camouflable.   Le  chômage croit  à  une  vitesse certes  prévisible  mais  niée  par  ceux  mêmes  qui  sont  chargés  d'en mesurer  les  effets.   Avec  plus  de 6% de  diminution  de  notre  PIB  fin 2009 la  FRANCE  enregistrera  logiquement  la  destruction  de  plus  de  deux  millions  d'emplois  du  secteur  privé  en  fin  d'année 2009.   Au rythme   actuel à  savoir  plus  de 70 à 80 000 pertes  d'emplois  par  mois, ce  sinistre  bilan  sera  atteint dans  moins  de 10 mois.     Qui  peut  avoir  le  culot  de  le  nier  aujourd'hui  alors  que  ce  bilan  était  inscrit logiquement dans  les  faits  que  nous  connaissions  tous  il  y a déjà 18 mois.   http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/fin-2010-le-chomage-risque-d-etre-a-un-niveau-record_182641.html?XTOR=EPR-175   Comme  nous  l'écrivions  alors , ceux  qui  ont  en  charge  l'avenir  du  pays même  s'ils  n'étaient  pas  responsables  de  la  situation  et  sa  dégradation  prévisible  seraient  demain  tenus  pour  responsables  du  simple  fait d'avoir  menti  sur cette  perception  qu'ils  ne  pouvaient  ne  pas  avoir.   Reconnaître  enfin  que  la  dégradation  de  l'emploi  en  FRANCE  continuera  à  être  catastrophique  au  cours  de  la  prochaine  année traduit  sans  doute une  catastrophe  encore  pire  que ce que  nous   attendons.   Certes  Madame  LAGARDE  peut  se  réjouir  de  la  création  de  plus  de 200 000 auto  entrepreneurs  depuis  janvier, mais  elle  n'est  pas  sans  savoir  que  moins  de 10%  de  ces  structures vivront   encore  l'année  prochaine.    n'est  ce  pas  en  fait  reconnaître  tacitement  le  camouflage  de 200 000  chômeurs  supplémentaires?   La  rentrée  sociale sera  de  plus  en  plus  difficile  pour  le  monde  salarié  de  notre  pays.   les  pertes  de  pouvoir  d'achat  concerneront  non  seulement  les 8 millions  de  FRANCAIS  qui  survivent  avec  moins  de 847€  mensuels,  mais toucheront  sans  doute plus  de 3 à 5 millions  de  salariés  qui  auront  connu le  chômage  technique  les  frapper  au  cours  de  l'année 2009.    En y  ajoutant les  deux  millions  de  nouveaux  chômeurs, le  volume  total  des  inscrits  à l'ANPE  frôlera  alors 6 millions  de  personnes.   L'obligation  qui  est  faite  maintenant de  cotiser  plus  longtemps  tant pour  les  fonctionnaires  que  pour  les  salariés  du  privé gèlera  logiquement  le  flux   annuels  des  emplois  qui  auraient  du  se  libérer.   En  effet sur  les 830 000  postes  qui  auraient  du  se  libérer  plus  de 60%  soit près  de 500 000 seront  maintenus  dans l'emploi.   la  prochaine  classe  d'âge  qui  parviendra  sur  le  marché  du  travail  au  cours  de  l'été  soit  plus  de 730 000  jeunes n'auront  pas  les  mêmes  chances que  leurs  aînés  de  deux  ou  trois  ans. Seuls  sans  doute  les  élèves  issus  des  grandes  écoles  tireront  leur  épingle  du  jeu  mais  pour  la  première  fois  sans  doute  pas  pour  tous.   Les  déficits colossaux   du  pays, le  déficit  incroyable  de  notre  balance  commerciale (70 à 80 milliards  d'euros  fin 2009), l'accroissement  continu  du  chômage et  la  destruction inévitable du  reste  de notre  tissus  industriel, la mise  en  faillite  prochaine  de nos constructeurs  automobiles  qui  seront  incapables  de  proposer sur  le  marché des  véhicules  à  moins  de 5000€ dès 2010, le  manque  de  création  d'entreprises  industrielles innovantes  par  manque d'accompagnement  crédible (financier  en  particulier), la  fuite  organisée  de  tous  ceux  qui  seraient  capables  de  créer  les entreprises  si  nécessaires  au  pays  dès 2012,  constitueront  autant  d'éléments   tangibles  à  la  sinistrose   du  pays.   Placés  devant une  telle  avalanche  de  mauvaise  nouvelles le  monde  salariés sera alors  tétanisé . Se  sentant  trahi et Abandonné  par les  partis  de  gauche  incapables  de  proposer  une  alternative  crédible (même DELORS propose  de  jouer  contre  sa  propre  fille  lien  article  marianne 2    http://www.marianne2.fr/Jacques-Delors-plombe-sa-fille-et-pistonne-Francois-Fillon_a177486.html   ils  seront  de  plus  en  plus  enclins  à  accepter  l'inévitable  qui  se  préparera  pour  2010  et 2011.      

LA FIN D'UN EQILIBRE, LA FIN ANNONCEE d'UN...

27.06.2008

Pouquoi le FRANCE n'offre t elle plus de...

27.06.2008

EMPLOI des seniors une seule solution les...

26.06.2008

PRIORITE NATIONALE l'accompagnement des PME...

25.06.2008

CATASTROPHE NATIONALE possible avec le...

24.06.2008

Conséquences dramatiques et funestes de la...

24.06.2008

AVENIR de nos EMPLOIS en FRANCE

23.06.2008

L'avenir de la FRANCE "tout va très bien...

21.06.2008

L'avenir de la FRANCE

15.06.2008

 

La retraite à 41 ans et à 45 ans en 2020

28.04.2008

Monsieur le Président: ce que souhaitent...

28.04.2008  

Suppression des 35h00 et augmentation des...

27.04.2008

La réforme enfin et pour quand?

17.04.2008

La RUPTURE oui, mais avec quelles réformes...

06.04.2008

L'avenir Srarégique de l'EUROPE passe par...

06.04.2008  

Place des femmes et avenir de la société...

02.04.2008

La véritable rupture, le demi tour mental des...

02.04.2008

La poule aux oeufs d'or existe en FRANCE

02.04.2008

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gilles74 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines