Magazine France

Incroyable mais vrai ! nicolas sarkozy reelu le 23 decembre prochain.

Publié le 23 septembre 2007 par Menye Alain
INCROYABLE MAIS VRAI ! NICOLAS SARKOZY REELU LE 23 DECEMBRE PROCHAIN.
« Article 49 : Le Président de la République, à nouveau candidat, et qui souhaite le soutien de l'UMP se soumet au vote du Congrès. »La France a peur, comme le disait un célèbre célèbre présentateur du JT de TF1. Avec Sarkozy, cette expression fait plus que jamais sens. L'homme élu après avoir roulé les Français dans la farine ne peut plus se passer des médias. Une seule chaîne ne lui suffit plus pour vendre du vent et des paroles inutiles, désormais, l'agité de l'Elysée fait son 14 juillet quand ça l'arrange, comme jeudi dernier, quand il est passé sur TF1 et France 2. Qu'avez vous appris de son passage ? Rien !
Profitant de deux "journalistes" serpillières, PPDA et Chabot, le petit Nicolas a fait son cirque, répondant aux questions qu'il se posait à lui-même, usant et abusant de superlatifs pour masquer le début de cacophonie dans son gouvernement, et campant un rôle de père fouettard pour dire qu'il sera "inflexible" sur la réforme des régimes spéciaux. Bref, le locataire de l'Elysée a fait du Sarkozy.
Devant un président omnipotent, omniscient et omniprésent, on sent venir progressivement un vent de lassitude, même parmi ceux qui l'on choisi un 6 mai 2007. Pire, le nouveau monarque commence sérieusement à chauffer les esprits au point qu'un maire creusois se refuse à accrocher son portrait dans sa mairie. Du jamais vu en France. Sarkozy va t-il terminer son mandat en exil, par exemple, en Hongrie? Ce serait une bouffée d'air frais pour la France. Manifestement, l'homme qui s'aime comme il aime le pouvoir entend durer, il envisage carrément un deuxième quiquennat, ce que démontre la réforme des statuts de l'UMP, article 49, ci-dessus. C'est dire si la décence n'a plus de limites chez le chef de file des néoconservateurs Français. On se doutait bien que le boulimique ne s'arrêterait pas à un mandat, c'est désormais une certitude puisqu'il a mis l'UMP au service de ses ambitions. On comprend mieux pourquoi ce parti n'a ni fait son université d'été, ni trouvé un remplaçant à Nicolas Sarkozy. Et pour cause, sans rire, le petit agité prépare déjà la présidentielle 2012. C'est bien ce que l'on découvre sur le site de l'UMP. Vous rêviez de le voir quitter le pouvoir, il ne l'entend pas de cette oreille là, et entend remettre ça. ( voir ci-dessous)
Source: A2N
Vote sur la réforme des statuts de l'UMP.L'UMP appelle ses adhérents à voter sur la modification proposée ci-dessous :Titre IX : dispositions applicables, par dérogation aux Statuts, lorsque le Président en exercice de l'UMP devient Président de la RépubliqueArticle 48 : Pendant la durée du quinquennat, la direction de l'UMP est assurée par :- Un Secrétariat général composé d'un Secrétaire Général et de deux Secrétaires Généraux Adjoints, élus par le Bureau Politique sur un même bulletin de vote et révocables par celui-ci.Le Secrétaire Général assure la Présidence des travaux du Bureau Politique et l'exécution de ses décisions. Il représente l'Union dans tous les actes de la vie civile.- Un Bureau du Conseil National, composé d'un premier vice-président et de deux vice-présidents, élus par le Conseil National sur un même bulletin de vote et révocables par celui-ci. Le premier vice-président assure la présidence des travaux du Conseil national.Ces deux instances réunies forment la direction de l'Union.Article 49 : Le Président de la République, à nouveau candidat, et qui souhaite le soutien de l'UMP se soumet au vote du Congrès.
Vous avez jusqu’au 23 septembre 2007 20h pour vous exprimer.

www.u-m-p.org/texte-reforme-statuts-2007.html

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte