Magazine

Daft Punk 1978

Publié le 07 juin 2009 par Discodrome

La French Touch n’a pas débuté dans les années 2000. Les français dès les années 70 ont influencé les musiques électroniques. Nous avons déjà évoqué sur discodrome Didier Marouani et son projet Space, nous pouvons citer également Jean-Michel Jarre.  Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir ou de rédécouvrir pour les plus avertis Droids.

Daft Punk 1978

Droids n’a pas connu le succès des deux artistes précédemment cités. A tort ou à raison, nous ne sommes pas là pour juger. Par contre nous pouvons noter l’influence de ce groupe sur Daft Punk. En effet, si les 2 frenchies masqués étaient juste nés en 1977, ils ont littéralement pompés le look et la prestation scénique des Droids : looks de spationautes, identités masquées derrière des casques intersidéraux inspirés par Fantomas

Droids était composé de Yves Hayat, Richard Lornac, Jean-Paul Batailley. De illustres inconnus…. pas si sur !!!

Yves Hayat, le leader du groupe, à la fois producteur et aux synthés est un artiste aux multiples talents. Après avoir fait ses classes à l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice ( cocorico !!!), il a poursuivi une carrière de publicitaire avant de revenir aux arts plastiques. Depuis 2004, il a d’ailleurs un atelier dans cette belle ville de Nice ( RE-Cocorico !!)

Richard Lornac, est lui un habitué de la variétoche, pianiste sur de nombreux enregistrements d’artistes tels que Sacha Distel, Thierry le Luron, Carlos … Dorothée. Dorothée qui via sa boite de prod AB lui permettra de faire ses tristes premiers pas devant la caméra dans des séries telles que “les Musclés” ou “Les garçons de la plage” où il joue le rôle principal. Une trajectoire de carrière moins glorieuse que son compagnon Yves mais surement plus rémunératrice.

Enfin, Jean-Paul Batailley, est tout simplement devenu après l’expérience Droids un “requin” de studio apposant sa signature à de nombreux albums en tant que percussionniste.

 droids-the-force

droids-the-force

The Force , le titre de Droids que vous pouvez écouter aujourd’hui est issu d’un Mini-LP. On peut y découvrir l’influence Star-Wars ( sons R2-D2 et sabre laser) mais surtout une mélodie et un rythme très italo disco. The Force est sorti en single. The Force Part1 en Face A , Part2 en Face B. Vous pouvez aujourd’hui l’écouter d’un seul tenant.

The Force n’est malheureusement passez “pumpy” pour devenir un classique de discothèque, mais suffisamment ambient pour être mixé dans quelques bars lounge de San-Remo ou de Portofino



Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par YJH
posté le 31 août à 12:35
Signaler un abus

il y a 2 Yves Hayat et tu as pris le "non Droids"

A propos de l’auteur


Discodrome 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte