Magazine Emarketing

Google : risques élevés d'impact négatif sur ses revenus, liés à la protection des données personnelles

Publié le 08 juin 2009 par Christophe Da Silva

En mars 2009, la société faberNovel a publié une étude qui a pour objet d’identifier les menaces et faiblesses du géant Google. Elle identifie quatre types de menaces avec pour chacune une étude de leur probabilité d’impact sur l’activité de Google, leur échéance (court ou long terme) ainsi que leur impact négatif sur les revenus de Google.

 

La plus grande inquiétude de Google est le respect de la vie privée

Ces quatre types de menaces visent les « Menaces légales », les « Faiblesses internes », les « Menaces stratégiques » et les « Autres types de menaces ». Ces catégories regroupent au total douze menaces principales.

Parmi ces douze faiblesses, la plus grande inquiétude de Google est le respect de la vie privée ainsi que l’interruption ou la défaillance de ses services.

En effet, Google traite un grand nombre de données personnelles par le biais de ses différents outils tels que Google Latitude pour la géolocalisation ou encore Google Voice pour les Emails et conversations, les craintes relatives au respect de la vie privée ne peuvent qu’augmenter au vu de la masse de données que Google stocke.

Pour cette menace, faberNovel vise une probabilité élevée d’impact sur l’activité de Google, ceci, à court terme avec des conséquences négatives élevées sur ses revenus. S’agissant de la faiblesse relative à l’interruption ou la défaillance des services Google, l’on ne peut que rappeler la panne du service de messagerie gratuit GMail pendant plus de deux heures ainsi que le partage sans consentement de leurs auteurs des documents traités sur Google Docs.

Pour cette menace, faberNovel vise une probabilité élevée à court terme dont il résultera un impact négatif élevé sur les revenus de Google.

Google a donc certaines failles mettant en doute le caractère suffisamment sécurisé des services mis en ligne par le géant de Mountain View.

A ce propos, l’EPIC (Electronic Privacy Information Center) qui défend la protection des données personnelles sur Internet a demandé à la Federal Trade Commission d’ouvrir une enquête sur Google suite à ces incidents. Elle demande à la FTC de forcer Google à arrêter de proposer des services en ligne tant que les mesures de sécurité mises en place ne sont pas vérifiées et validées.

Google est sans aucun doute un « colosse » du Web mais il se doit de prendre garde à ce que ses services soient suffisamment sécurisés pour le maintenir à ce rang.

Source : JurilexBlog


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophe Da Silva 999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte