Magazine Assurances

Un grand assureur santé cherche à soutenir le développement de l'automédication

Publié le 08 juin 2009 par Aurélia Denoual

Rappelons que l'automédication est une pratique qui consiste à consommer des médicaments vendus en pharmacie sans ordonnance et qui, pour cette raison, ne sont pas remboursés part la Sécurité sociale, que cet assureur veut développer, tout en cherchant à éviter tout risque de dérapage.

Il a établi pour réaliser ce projet une liste de 1 000 produits qu'il accepte de rembourser dans le cadre d'une option « médicaments non pris en charges par la Sécurité sociale, entre 25 et 150 euros par an.

L'opération est lancée en partenariat avec un collectif des groupements de pharmaciens comptants 8 500 membres, dont la moitié devrait y adhérer et qui reçoivent, en tant que prescripteurs, une rémunération de 5 euros, limitée à quatre prestations par an et par assuré.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte