Magazine Finances

Se rendre au travail aux frais du fisc

Publié le 08 juin 2009 par Questions Capitales

Si vous décidez de justifier vos frais professionnels réels, les dépenses liées à vos déplacements domicile-lieu de travail constituent un poste de déduction important. Le montant que vous pouvez déclarer dépend du moyen de transport utilisé.

Voiture propre
Vous pouvez déduire au titre de frais professionnels les frais liés à une voiture, une voiture mixte ou un minibus.
Les frais professionnels déductibles pour votre «propre voiture» sont fixés de manière forfaitaire à 0,15 euro par kilomètre, quelle que soit la puissance fiscale de votre voiture. Ce forfait comprend en principe tous les frais, comme le prix d'achat, le carburant, l'entretien, les taxes, les amortissements et les éventuelles moins-values. Seules les charges de financement et d'un mobilophone (GSM), dans le cadre d'une utilisation professionnelle, peuvent être déclarées en plus. Pour calculer vos frais, multipliez le nombre de kilomètres parcourus par jour par le nombre de jours de travail et par le forfait de 0,15 euro.

Voiture de société
Une voiture mise à votre disposition par votre employeur, que vous utilisez également à des fins privées constitue un avantage de toute nature imposable. Le trajet que vous effectuez pour vous rendre sur votre lieu de travail est également considéré comme privé.
L'avantage de toute nature dépend de la puissance fiscale votre voiture et de la distance séparant votre domicile de votre lieu fixe de travail. Si elle est supérieure à 25 km, l’avantage de toute nature est fixé sur la base de 7.500 km. Si vous habitez plus près de votre lieu de travail, le fisc applique le minimum légal de 5.000 km.
Vous pouvez revendiquer vos frais professionnels si vous avez une voiture de société. Vous le ferez au forfait de 0,15 euro par kilomètre parcouru dans le cadre des déplacements domicile-lieu de travail. Mais ce sera rarement intéressant. En effet, votre avantage imposable ne sera alors plus calculé de manière forfaitaire sur 5.000 ou 7.500 km : le fisc tiendra compte du nombre de kilomètres effectivement parcourus. Le coefficient fiscal utilisé pour calculer l'avantage par kilomètre étant toujours supérieur à 0,15 euro, le résultat sera rarement meilleur.

Autres moyens de transport
Vous pouvez revendiquer vos frais professionnels si vous vous rendez sur votre lieu de travail en train, en bus, à vélo, à moto, en transport collectif organisé par l’employeur ou à pied !
Vous pouvez appliquer le forfait de 0,15 euro par kilomètre quel que soit le moyen de transport utilisé, mais ce n'est pas obligatoire. Par exemple, si vous vous rendez en moto à votre travail, vous pouvez déclarer vos frais réels s'ils sont supérieurs. En revanche, si vos frais sont inférieurs à 0,15 euro, vous pouvez vous rabattre sur ce forfait. Vous pouvez aussi appliquer le forfait si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas prouver vos frais réels. Les frais réels sont en principe déductibles à 100%. Pensez aux abonnements et aux tickets de train, de tram et de bus, aux frais liés à une moto (entretien, essence, amortissements…), aux frais d'entretien de votre vélo, etc. Seul le taxi y fait exception: ces frais ne sont déductibles qu'à 75%. La distance entre votre domicile et le lieu de travail est plafonnée à 100 km si vous utilisez le forfait de 0,15 euro.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine