Magazine Finances

Réductions et crédits d’impôt

Publié le 08 juin 2009 par Questions Capitales

Certaines dépenses peuvent réduire votre facture fiscale.

1 Epargne-pension
Tout versement sur un compte d’épargne-pension ou au bénéfice d’une assurance épargne-pension qui vous permet de constituer un capital de pension complémentaire. Vous pouvez effectuer ces versements dès que vous avez 18 ans et jusqu’à 64 ans. Cette réduction d'impôt est comprise entre 30% et 40% du montant déclaré.

2 Actions ou parts émises par votre employeur
Vous pouvez bénéficier d'une réduction d’impôt si vous êtes salarié et que vous achetez des actions ou parts de la société de votre employeur ou d’une filiale (ou sous-filiale). Le plafond est fixé à 660 euros par personne. La réduction d'impôt est comprise entre 30% et 40% du montant déclaré.

3 Chèques ALE
Certains petits travaux (tâches ménagères, entretien du jardin, garde d’enfants malades...) peuvent être rémunérés avec des chèques ALE. Le plafond est fixé à 2.400 euros par contribuable pour les chèques ALE et les titres-services ensemble. La réduction d’impôt fluctue entre 30 et 40% du montant déclaré.

4 Titres-services
Vous pouvez utiliser les titres-services pour rémunérer une aide ménagère. Ces titres-services donnent droit à une réduction d’impôt qui peut être convertie en crédit d’impôt remboursable, moyennant le respect de certaines conditions. Vous n’y aurez par contre pas droit pour les titres-services repris en charges professionnelles. Le plafond de 2.400 euros concerne les chèques ALE et les titres-services ensemble. La dépense donne droit à une réduction d'impôt de 30%.

5 Dépenses en vue d'économiser l'énergie
La liste des investissements économiseurs d'énergie permettant de bénéficier de la réduction d'impôt est limitative et liée à une série de caractéristiques techniques. La réduction d'impôt se monte à 40% du montant facturé (TVA comprise). Vous devez calculer vous-même le montant à déclarer et si nécessaire, le plafonner à 2.650 euros par habitation. Les investissements dans l'énergie solaire (un chauffe-eau solaire ou des panneaux photovoltaïques ) bénéficient d'un incitant supplémentaire de 790 euros qui porte le plafond à 3.440 euros.

6 Maison passive
Une maison passive donne droit à une
réduction d'impôt pendant dix années successives, à compter de l'année où elle est reconnue comme maison passive par la vzw Passiefhuis-Platform ou l'ASBL Plate-forme Maison passive. Pour cette année d'imposition, la réduction d'impôt est plafonnée à 790 euros par habitation.

7 Habitation située en zone d’action positive des grandes villes
Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt si vous rénovez une habitation située dans une zone d'action positive des grandes villes. Il s'agit de (parties délimitées de) communes ou où l'habitat et le cadre de vie doivent être améliorés par des mesures spécifiques. Vous pouvez déclarer au maximum 660 euros par habitation et par an. La réduction d’impôt s’élève à 15%.

8 Rénovation d'une habitation sociale
Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt pour la rénovation d'une habitation donnée en location via une agence immobilière sociale. Le plafond est fixé à 990 euros par habitation et par an. La réduction d'impôt s'élève à 5% des dépenses effectuées et est octroyée pendant une période de neuf années successives.

9 Dépenses de sécurisation contre le vol ou l'incendie
Les investissements consentis dans la protection d'une habitation contre le vol ou l'incendie donnent droit à une réduction d'impôt si les travaux ont été réalisés par un entrepreneur enregistré ou une entreprise de sécurité agréée. Cette réduction d'impôt se monte à 50% des dépenses effectivement réalisées, et est plafonnée à 170 euros par habitation.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine