Magazine Entreprendre

« Il faut avoir une vision claire des parcours professionnels pour les sécuriser »

Publié le 08 juin 2009 par Ressol
  PROPOS de MARIE-CLAIRE CARRÈRE-GÉE - PRÉSIDENTE DU CONSEIL D’ORIENTATION POUR L’EMPLOI (COE), RECUEILLIS PAR LEÏLA DE COMARMOND

Pourquoi le Conseil d’orientation pour l’emploi a-t-il engagé une réflexion sur la mobilité ?

A l’occasion de ses travaux sur la sécurisation des parcours professionnels et sur la formation professionnelle, le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) a fait le constat d’une connaissance très parcellaire des trajectoires des salariés. Autant nous disposons de « photographies » assez précises de ce qui se passe à un moment donné sur le marché du travail, autant le suivi des parcours individuels est encore lacunaire. Or il est fondamental d’avoir une vision claire et globale des mobilités, notamment pour développer des garanties qui ne soient plus strictement liées au contrat de travail afin de sécuriser les parcours professionnels. La question de la mobilité est encore une auto saisine. Le gouvernement ne fait donc pas assez appel à vous ?

Saisines et auto saisines sont complémentaires. Le Conseil d’orientation pour l’emploi est jeune mais s’est, depuis ses tout premiers travaux, imposé comme l’instance de référence en matière d’emploi, qui croise expertise et dialogue social.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ressol 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte