Magazine

Les âmes vagabondes

Publié le 08 juin 2009 par Lael69
Les âmes vagabondesStephenie Meyer

Editions JC Lattès
Traduit de l'anglais par Dominique Defert
617 pages
Genre Science Fiction

La Terre est envahie.L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-il la sauver ?


Bonjour. Je m'appelle Vagabonde. Je suis une âme récemment transplantée dans le corps d'une jeune femme nommée Mélanie Stryder. Capturée, par les Traqueurs, cette humaine considérée comme une sauvage et rebelle, fait partie des derniers bastions d'humains qui après l'invasion de la Terre, se cachent afin de ne pas être pris dans les filets des Traqueurs. Les Aliens ont pris le contrôle de la Terre, les âmes comme moi vivent dans l'harmonie et la non violence. Nous menons une vie paisible. On ne sait pas mentir. Ma traqueuse me harcèle depuis que le Soigneur m'a transplantée dans le corps de Mélanie. Ils ont peur qu'elle ne dirige mon esprit, cela aurait des conséquences désastreuses et j'en mourrais. Je lutte contre les souvenirs de Mélanie afin d'apporter des éléments d'informations sur sa vie et ceux qui l'accompagnaient. Mais je n'aime pas ma Traqueuse. Mélanie est forte, vigoureuse, vivace et ses pensées me tenaillent. Je suis en proie à de violentes émotions. Je me sens si faible, j'ai honte de la laisser faire. Les âmes effacent l'esprit de leurs hôtes afin qu'il ne reste plus rien de leur ancienne vie. J'ai vécu neuf vies. Mais celle-ci est différente de toutes celles que j'ai vécu auparavant. Alors que je suis en route pour Tucson, pour prendre la décision de tuer Mélanie, de l'effacer définitivement; elle refait surface et me persuade de retrouver Jared et Jamie. Jamie, son frère et Jared l'homme qu'elle aime passionnément... Jamie et Jared, deux êtres humains comme elle. Jared, cet amour qu'elle lui porte et qui me transperce de part en part, à force de ressentir les vibrantes émotions de Mélanie. Moi, Vagabonde, je pars à la recherche d'humains alors que je ne suis qu'une âme...


Après Twilight, Stephenie Meyer sort du fantastique pour changer de registre et s'attaquer brillamment à la science-fiction. Alors que la saga vampirique s'inscrivait clairement en littérature de jeunesse, catégorie romans ados, Les Ames vagabondes est davantage considéré pour les adultes. Cependant le style peut parfaitement convenir aux ados. La science-fiction bat son plein au coeur d'une intrigue qui mêle invasion de la planète Terre et lutte entre humains et aliens. Des âmes, longs filaments argentés sont transplantées dans le corps des humains allant jusqu'à effacer la mémoire de leurs hôtes et s'approprier l'harmonie d'une vie sans violences. Mélanie Stryder a été capturée mais elle ne compte pas se laisser faire. Elle se bat et lutte avec acharnement afin de montrer l'injustice de tels actes. Vagabonde ne peut que la suivre tant elle est submergée par le flot des émotions: contradictoires, perplexes, violentes et troublantes. Vagabonde part à la recherche des personnes qu'elle aime. Chut! Je n'en dis pas plus. Il faut vraiment découvrir cette histoire bondée de rebondissements, de péripéties et d'émotions.
C'est l'histoire étonnante et captivante d'une âme qui apprend à devenir humaine et qui se bat pour la paix des espèces.
C'est le conflit perpétuel de l'âme et du corps, deux entités bien différentes qui s'unissent pour former un individu unique. Les âmes vagabondes est aussi un roman qui pose les traits captivants de questions philosophiques et existentielles, et qui par là-même ancre son récit dans une profondeur spirituelle à l'échelle de l'immortalité dans Twilight.

On le sait, le talent de Stephenie Meyer ne réside pas dans son écriture, simple et fluide, qui laisse couler l'intrigue et la rend envoûtante. L'écriture n'est pas sensationnelle, ce n'est pas de la grande littérature même si dans ce roman, le style est plus soutenu, plus raffiné et le langage assez recherché. Par contre on retrouve pour notre plus grand plaisir, la maîtrise déjà affirmée de conter les histoires, de créer des personnages fouillés, à la psychologie étoffée, des personnages intéressants qui portent en eux des émotions intenses.
Stephenie Meyer affiche ici une nouvelle preuve de son talent, multipliant les interactions à l'infini et rendant l'intrigue dense et puissante. Encore une fois, le lecteur est happé par le roman et avide de connaître l'issue. La parole et les pensées sont multiples. A l'intérieur d'un corps, deux êtres distincts par leur race, leur vécu et leurs pensées mais incarnant un seul et même amour, ayant dans la peau le seul et même homme. Ce Jared, un homme de feu, impressionnant, fascinant. Tiens! Cela ne vous rappelle pas quelque chose! Edward, Jared. Vous l'aurez compris, Stephenie Meyer tient son lecteur en haleine par la fascination de l'amour. Un trio inconcevable Mélanie, Jared et Vagabonde, à la hauteur de Bella, Edward et Jacob. Qui dit amour, ici un trio impossible et violent, dit aussi sensualité, si bien rendue par Jared, ses regards, et les émotions naissantes de Vagabonde. Les âmes vagabondes est un roman à succès, qui contient toutes les ficelles d'une intrigue bien menée, oubliant la science-fiction pour s'attacher aux rapports humains: la protection, le vivre-ensemble, la solidarité, l'amitié, l'amour, le sacrifice, la peine, la pitié, la haine, la révolte, la souffrance, le doute, la peur, la survie.
Tout y est éclatant de fougue et d'authenticité, porteur d'espoir et de liberté.
Une fresque qui illustre les ambiguëtés des relations, qui dessine une humanité omniprésente, appuyée par un kaléidoscope de sensations intenses.
Les âmes vagabondes est un univers à lui tout seul, mené tambour battant par une auteure qui signe encore une fois un genre romanesque éclatant de verve. Quant à choisir entre Jared et Ian, ce qui semble être une question que toutes les bloggeuses se posent, je suis définitivement séduite par Ian!

Les âmes vagabondes
5/5 champignons

Alwenn nous signale que "C’est du pur Meyer, troublant et envoûtant." Je suis entièrement d'accord avec Clarabel qui a été envoûté "Stephenie Meyer mérite de prendre du galon, parce que ce roman est remarquable. L'intrigue est singulièrement excitante, totalement imprévisible et captivante, l'action dense, palpitante et dramatique, du genre à vous couper le sifflet." Stephie pense que "Il y a une réflexion très bien menée sur l'espèce humaine et les dérives notre espèce", Cunéipage a beaucoup aimé "Oui, bien plus que l'histoire d'amour qui paradoxalement m'est apparue comme secondaire, ce roman est de la très bonne science-fiction, de celles qui remettent en perspective notre société sans recourir au manichéisme primaire, nous les bons eux les vilains méchants."

Mes imaginaires a un avis un peu partagé "Je ne vois donc vraiment pas pourquoi on étiquette ça « roman pour adultes », vraiment pas. Écrire des romans pour adolescents n'est pas indigne, surtout quand ils sont aussi bons que la série des Fascination" nous dit-elle. Pour Pisi's Book, ce roman dépeint l'amour dans son universalité "Les relations entre les personnages sont parmi les plus compliquées qu'il m'ait été donné de lire, et pourtant, ce sont aussi les plus vraies, les plus entières, les plus fortes." , Pimprenelle a eu du mal à rentrer dedans "Mais une fois les bases posées, quel bonheur! ". Quant à Oricela a été "un gros, un très gros coup de coeur" . Francesca reste dévouée à Twilight "Deux mots en conclusion : Bravo Stephenie ! J'ai beaucoup aimé ce livre mais mon obsession restera toujours la saga Twilight".


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog