Magazine Insolite

Perpetuum Jazzile. Africa

Publié le 08 juin 2009 par Didier Vincent
Une histoire de Toto



Silence...des mains qui se frottent les unes les autres...un climat qui s'installe.. Claquements de doigts : petite pluie tropicale...les oiseaux se taisent progressivement. La pluie s'intensifie, les gouttes deviennent plus lourdes, envahissantes, peuplent le paysage sonore de leur seule présence. Les mains claquent, la pluie crépite...et vous sentez monter en vous comme une onde de plaisir, du plaisir à venir...
Tonnerre, vos poils se hérissent, c'est flagrant... ce tonnerre et cette pluie : vous jubilez, entrez dans la forêt musicale. Vous sentez que ça va être un immense plaisir d'auditeur, et vous avez raison. Quand vous sentez que le plus grand plaisir est à venir, vu la haute qualité du travail, c'est que vous êtes prêts à être immergés, subjugués, et vous allez l'être. Inondés de cette Afrique de Toto sublimée par cette chorale magistrale.
Vous êtes prêts à accueillir ces voix après cette superbe intro ? Bien sûr ! Vous n'êtes plus que ça : une oreille attentive, un corps qui ne demande qu'à s'électriser de cet orage sonore qui va déferler.
La pluie devient éparse, l'orage s'éloigne, les grondements s'espacent, le calme arrive que vous savez gros de cet arc en ciel flamboyant de voix pleines, mûres, gorgées de cette sublime mélodie qui va vous liquéfier.
Je dois ressemble à un grizzzli avec tous ces poils qui se hérissent. je ne suis plus que ça, ce réceptacle ébahi de bonheur. Inondé par la beauté, je n'attends que ça !
Beat boxer, choeurs, musique archi connue, recréée, quelques notes et ...je plane d'une extase inouïe. Autant, oui, autant que lors d'un concert de Toto, c'est dire.
Nous boudons pas : ici, c'est riche. Tout est riche comme un continent.


Perpetuum Jazzile : myspace.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine