Magazine

Les pilotes refusent de voler...

Publié le 08 juin 2009 par Toutegarnie
Suite à la disparition du vol Air France 447 entre Rio et Paris survenu dans la nuit du 30 mai au 1er juin, le syndicat de pilotes ALTER recommande à ses membres de ne pas piloter les Airbus A330 et A340 non équipé d'au moins 2 pitots (sonde de vitesse) de nouvelle génération.
C'est que l'enquête semble se diriger justement vers ce problème. Il semble que les pitots de l'appareil aurait fait défaut ce qui aurait engendré une série d'événement menant au crash.
Pourquoi ces sondes sont si importantes...Les pilotes refusent de voler...
Ces sondes en forme de tube disposées sur le devant de la carlingue sert à déterminer la vitesse en vol de l'avion par rapport aux vents. Il s'agit d'un élément très important, surtout lorsque l'auto-pilote est enclenché. Pour chaque avion, une vitesse minimale est déterminée. Pour la trouver, les ingénieurs prennent en considération le poids de l'appareil, la portée des ailes, la résistance de l'air, etc. Pour voler, l'avion doit donc voler à une vitesse minimale par rapport aux vents sinon il décroche. Le décrochage d'un avion est un événement très grave surtout en ce qui concerne un Airbus de ce calibre.
_____________________________________________
Continuez votre lecture de sujets similaires:Atlantis revient sur Terre suite à une maintenance sur Hubble
Le débat des chefs, nouvelle formule...
Campagne électorale de salissage collectif
Élections fédérales 2008: Raisons motivant le choix d'un parti
Sondage sur les élections fédérales et nouvelle du Parti vert

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toutegarnie 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte