Magazine Bourse

Contre-pied du Dow Jones en fin de séance

Publié le 08 juin 2009 par Apprendrelabourse.org

Contre-pied du Dow Jones en fin de séance Le CAC 40 a corrigé de - 1,48 % à 3 289,66 points prolongeant dès l'ouverture la mauvaise orientation de la fin de séance vendredi. Le reste ne constitue guère qu'un suivi à la trace du Dow Jones alors qu'aucune statistique n'était attendue aujourd'hui.
La séance se résume à un test très classique de la moyenne mobile à 200 jours pour l'indice phare américain auquel le CAC 40 et les autres indices européens se sont conformés comme le DAX qui lâche - 1,42 %.

Le graphe ci-dessous retrace l'évolution du DOW Jones à l'intérieur de la séance qui offre donc un nouveau contre-pied du marché action US après la fermeture en Europe.


Contre-pied du Dow Jones en fin de séance
Le Dow Jones finit à l'équilibre à 8 764,49 points.
Standard & Poor's dégrade une nouvelle fois la notation de l'Irlande avec une rétrogradation de "AA+" à "AA" assortie d'une perspective négative.
Cette nouvelle baisse après celle opérée en mars est motivée suivant l'agence de notation par le coût budgétaire révisé à la hausse du nécessaire soutien au secteur bancaire.
Si le dollar a repris un peu de force vendredi, les taux restent orientés à la hausse. Ci-dessous les taux à 30 ans aux USA pour lesquels nous surveillerons l'éventuelle sortie à la hausse du trend baissier historique (Les taux américains et le dollar index attirent un peu plus l'attention des marchés)

Contre-pied du Dow Jones en fin de séance


Le test des marchés cette semaine est constitué par le chiffre des ventes au détail pour mai aux USA qui paraîtra jeudi à 14 heures 30 ainsi que le moral des consommateurs le lendemain.
Deux questions 'trottent' dans l'esprit des opérateurs :
- est-ce que les récentes données sur la meilleure orientation du moral des ménages s'est traduit par une amélioration effective des ventes sur le terrain ?
- et bien sûr, est-ce une amélioration qui perdure en ce début de mois ?

Contre-pied du Dow Jones en fin de séance

Le cabinet de recherche indépendant Creditsights reste pour l'instant à titre d'exemple très circonspect sur le sujet et se fonde notamment sur un indicateur de ventes au détail à magasins comparables (illustration ci-dessus) toujours mal orienté pour recommander une sous-pondération sur le secteur.

D'autre part, les récents chiffres du crédit à la consommation confirment les données vues le mois dernier puisque les crédits ont chuté à nouveau de 15 milliards $ en avril.

Contre-pied du Dow Jones en fin de séance

La variation annuelle passe négative à un niveau de faiblesse plus rencontrée depuis presque 20 ans et non loin de réaliser des records historiques bien plus anciens (Graphe ci-dessus / Source : Fed St Louis)
Avec des ménages qui ont tendance à épargner de plus en plus et un crédit à la consommation qui baisse alors que le chômage s'installe, quelle est la place restante pour la consommation dans leurs budgets ? A suivre non seulement cette fin de semaine mais aussi tout au long des prochains mois.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Apprendrelabourse.org 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte