Magazine Environnement

Selon le Forum humanitaire mondial présidé par Kofi Annan, le réchauffement climatique tue 300 000 personnes par an

Publié le 09 juin 2009 par Aurélia Denoual

Kofi Annan, l'ex secrétaire général de l'ONU a qualifié le réchauffement climatique comme la plus grande crise humanitaire en puissance de notre temps, en présentant une étude du Forum humanitaire international, dont il est le président.

Selon cette étude, le réchauffement climatique est responsable de 300 000 morts par an, pour un coût de 90 milliards d'euros chaque année, imputable à la dégradation progressive de l'environnement et que vers 2030, le nombre morts pourrait atteindre un million par an, pour un coût de 200 milliards d'euros.

Ce sont 325 millions de personnes, les plus pauvres de la planète, qui sont les plus affectées en subissant des inondations et des cyclones ou encorne la sécheresse, alors qu'elles ont contribué le moins aux émissions de CO2.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte