Magazine Livres

Les nouvelles enquêtes du juge Ti: Mort d 'un cuisinier chinois de Frédéric Lenormand

Par Mango

FLes nouvelles enquêtes du juge Ti: Mort d 'un cuisinier chinois de Frédéric Lenormandrédéric Lenormand : Les nouvelles enquêtes du juge Ti. (Tome 6) Mort d’un cuisinier chinois
Nommé à la cour métropolitaine de justice, le juge Ti et ses nombreuses épouses sont de retour dans la capitale de l’empire. Le juge y retrouve sa mère, désormais veuve, dans la grande maison familiale. Il doit résoudre l’énigme du meurtre d’un cuisinier empoisonné dans la cité interdite . Sa première femme, qui déteste sa belle-mère, enquête sur celle-ci, en secret, persuadée qu'elle a tué son mari avec lequel elle ne s’est jamais entendu
Le juge Ti est un de mes détectives favoris. J’ai lu une bonne partie des 17 volumes écrits parRobert van Gulik J’adore sa méticulosité dans le déroulement de ses enquêtes, son humanité et bien sûr l’atmosphère de cette Chine du septième siècle, époque pendant laquelle vivait le vrai juge Ti, né en 630 et dcd en 700.Les nouvelles enquêtes du juge Ti: Mort d 'un cuisinier chinois de Frédéric LenormandArrivée presque à l’heure de fermeture de la bibliothèque, j’ai choisi le volume tout neuf sur le seul nom du juge et sans regarder l’auteur : Frédéric Lenormand et non pas van Gulik , hélas ! L’auteur est un Français, né en 1964, vivant en Chine. Il a déjà écrit douze romans de la série : "Les nouvelles enquêtes du juge Ti " et il a obtenu le Gourmand Award, meilleur livre de littérature culinaire en 2006 !Rien à voir avec le plaisir que j’ai eu à lire les policiers de van Gulik. Ce juge-ci est tout à fait inconsistant. La véritable héroïne est sa première femme au fort caractère. Deux intrigues se chevauchent sans lien entre elles. Très vite l’attention se disperse. De plus , j’ai sauté les longues explications philosophico-religieuses sur les différentes cuisines provinciales et leurs nourritures si opposées. La fin est insipide : peu de suspense, nul rebondissement, aucun retournement de situation, de l’ennui !
Déception !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine