Magazine Culture

HOME / Facette politique

Publié le 09 juin 2009 par Jotbou

HOME / Facette politique

HOME / Facette politique
l y a peu de temps de cela, je dressais le profil médiatique unique qu’a engendré la sortie du film Home le 5 juin dernier. Raz de marée médiatique, il semblerait à en croire certains que la vague aurait même heurté un iceberg nommé Elections Européennes, étonnant n’est ce pas ?

Home a-t-il était à l’origine du score réalisé par le mouvement Europe Ecologie lors des élections européennes du 7 juin, ce film a-t-il à lui seul fait sombrer le parti centriste et d’autres à cause (ou grâce) de son propos “climatiste” ? Toutes ces questions agitent depuis dimanche soir de nombreux observateurs médiatiques et politiques.

La réponse formelle a tout d’abord était donnée dès la soirée électorale de France Par Elise Lucet à deux reprises, précisant que la date de diffusion avait été choisie avant même que la date du scrutin européen ne soit arrêtée. Qui plus est, la diffusion n’était pas restreinte à la France, elle était mondiale (et donc européenne, parmi l’ensemble des vingt sept pays votants).

Dès lors, mettre en place ce type d’argumentaire pour justifier en partie des résultats électoraux, c’est une fois encore jouer sur l’impact majestueux prêté aux médias. Il est vrai qu’un exemple frappant comme papy  Voise tel que rappelé par François Jost peu faire flêchir mon point de vue initial. Cela étant, ici nous ne sommes pas dans le même cas de figure. Home est un film (et non une fiction, car sa visée est pûrement réaliste dans le constat et non dans la mise en images qui elle est fictionnelle, vous me suivez ?) et de ce fait, il s’admire telle une oeuvre en amenant une distance minimale avec le téléspectateur (même si ici je le répète, celle-ci a cherché à être minimisée).

Alors oui, Home est un objecteur de conscience, bien sûr, son influence n’est sans doute pas nulle, c’est certainement acquis, simplement, il faut tout de même se référer pour une fois aux instituts de sondage qui annonçaient un score conséquent à Europe Ecologie avant le film (même si les résultats ont dépassé les projections, la tendance était montrée depuis quelques jours). Alors si Home est bien à l’origine de ce vote, c’est soit que Yann Arthus-Bertrand a trouvé l’écriture audiovisuelle absolue qui sait rallier en un instant une foule à sa cause soit peut être que certains politiques n’ont pas su mener une campagne qui a trouvé un écho favorable, ou peut être qu’une part de leur nature s’est exprimée à leur défaveur en plateau. Là est une des questions à se poser et certainement une part de la réponse.

Aucun Tags

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jotbou 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte