Magazine Juridique

Le statut de l’auto-entrepreneur : comment est-il déclaré?

Publié le 09 juin 2009 par Gerardhaas

autoentrepreneurDans une réponse ministérielle du 4 juin 2009, le ministre de l’Économie a indiqué qu’en cas de création d’activité, l’auto-entrepreneur peut simplement se déclarer auprès du centre de formalités des entreprises sans obligation d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers.
La déclaration auprès du centre de formalités des entreprises permet d’assurer que l’entreprise sera déclarée aux services fiscaux et sociaux, s’acquittera des charges fiscales et sociales dont elle est redevable et sera contrôlée comme toute entreprise qui a fait l’objet d’une immatriculation. En outre, l’auto-entrepreneur se verra attribuer par l’INSEE un numéro SIREN qui devra figurer sur ses factures, notes de commande, tarifs et sur toute correspondance

Bien entendu, les simplifications accordées à l’auto-entrepreneur ne permettent pas à ce dernier d’exercer une concurrence déloyale puisqu’il reste tenu aux obligations existantes en matière de qualification et d’assurance professionnelles selon l’activité exercée.

Soulignons que le contrôle de la qualification est toujours effectué par les agents habilités de la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes ou par des officiers de police judiciaire.

Source :
Rép. Min. n° 8328 : JO Sénat Q, 4 juin 2009, p. 1392


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gerardhaas 406 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine