Magazine Politique

Les langues se délient...

Publié le 09 juin 2009 par Ghx62
Les langues se délient...
Les langues se délient...
Deprez parle d'une défaite du MR à cause du radicalisme de Reynders !! "Ces élections sont un échec pour le MR", dit-il, évoquant le recul des réformateurs par rapport à 2007 et plus encore à 2004.
Il demande un réexamen de la stratégie. Pour Gérard Deprez, il convient également de voir si, en des temps difficiles, il est bien idéal que le président du MR cumule cette fonction avec un haut poste ministériel. Il est vrai que Gérard Deprez ne risque pas grand-chose en clamant bien haut, ce que beaucoup pensent tout bas… On finirait bien par croire que d’un côté, il y a des « infréquentables » et que de l’autre seulement un « intouchable » qui pense encore qu’il est un « incontournable » lui et son parti, il risque bien lui et son parti de se retrouver une fois de plus dans l’opposition à la région Wallone mais aussi à Bruxelles et dès lors ne devrait-il pas quitter le fédéral pour être fidèle à lui-même, nous aurions ainsi une petite chance d’avoir un Ministre des Finances compétent. Il est permis de rêver.
« Rien n'est sécurisant avec le MR depuis 10 ans, et pire, sans résultat concret au delà de la condescendance insultante pour mieux cacher les incompétences internes. Ca pue le clientélisme carriériste et le MR s'est laisser collé une étiquette de "rendu" aux maîtres du monde en laissant aux classes moyennes le sentiment de pouvoir aller rejoindre les hordes de la misère sociale récupérées par le PS.
Quand on enfonce la lame dans le cœur de son potentiel électoral de base... Faut pas venir pleurer par la suite de voir tomber la bête. »(Lu dans un forum)
Louis Michel, jamais avare de conseil, dit aux « verts » "il appartient aux écologistes en âme et conscience, face à ceux qui les ont élus, de faire leur choix. C’est leur droit, c’est leur devoir aussi. Je ne vais donc pas commencer à faire de la manipulation, des pressions, du chantage. Je dis simplement qu’un point faible dans l’Olivier en Wallonie, c’est qu’ils ne sont pas incontournables et que donc ils ne seront jamais à l’abri du non-respect d’un accord, d’une pression inélégante de l’un ou l’autre partenaire. Ils doivent le savoir".
Aurait-il peur que les écologistes fassent le mauvais choix !!!!????? Pire, penserait-il que les autres partis démocratiques sont pires que le sien !!!!?????
Voila mon humeur du jour 9 juin 2009

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ghx62 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines