Magazine En France

Cassaigne, châtaignier, capitaine, chêne …

Publié le 09 juin 2009 par Wawaa

IMG_4741

La belle Cassaigne n'a pas fini de rester dans mes pensées ! Cassaigne, un nom bien joli et original, un nom sur lequel je ne m'étais pas encore penchée, jusqu'au jour où, ayant fait visiter ce mirifique village à une amie, elle m'a posé cette question "Dis, toi qui connais l'histoire de certains noms de village ( ndlr : probablement en référence au fait que je lui avais expliqué deux heures avant l'origine du nom "La Romieu"), Cassaigne, à ton avis, ça vient d'où comme nom ?". Me voilà bien embarrassée, séchée, collée ne trouvant que comme réponse "Je ne sais pas trop, peut-être cela a-t-il un rapport avec "Châtaigne" ?" C'est vrai, les sonorités se rapprochent et il aurait été tout à fait possible que l'usage populaire transforme un "t" gênant de l'ancien mot "Chastaigne" en "s". Mais l'hypothèse était trop simple, d'autant moins probable que le mot "Châtaigne" actuel serait devenu lui aussi "Cassaigne" et d'autre part, si le "t", s'est simplifié en une consonne plus coulante telle que le "s" pourquoi le "Ch" lui aussi plus coulant se serait transformé en un abrupt "c" à prononciation dure ?
Ce n'était pas assez logique. Et pourtant, étant donné que beaucoup de noms de lieux s'inspire du contexte naturel, il n'aurait pas été impossible que Cassaigne fusse un jour "le lieu planté de châtaigniers"
Me voilà donc à l'abordage de tous mes dictionnaires divers et variés. Je tombe dans mon dictionnaire d'ancien français sur le mot "Cataigne" qui désigne "le capitaine". Cassaigne, capitaine ? chef lieu ? En supériorité par rapport à d'autres ? Je tourne encore les pages en sens inverse. Voilà que mes yeux s'attardent sur le mot "cassain" qui signifie "chêne". Il me semble alors être sur la bonne piste. "Cassain" aurait donné "Cassaigne", lieu planté de chênes. Cela correspond à cette grande catégorie de noms s'inspirant de la nature qui les entoure et il y a plus de proximité lexicale et plus de logique qu'avec les autres mots.
J'avais cessé de chercher, pour une raison ou une autre. Jusqu'à ce que je tombe sur l'origine exacte du nom dans un livre emprunté à la bibliothèque : Commune du département du Gers, Tome II, L'arrondissement de Condom, édité par la Société Archéologique et Historique du Gers.
Ma dernière piste était la bonne. En effet, "Cassaigne" signifie "le bois planté de chênes". Il vient directement d'un mot gaulois "Cassa" qui désignait "le chêne". Le mot gaulois a adopté les règles grammaticales latines, mais a supplanté magnifiquement le latin "quercus" qui désignait également "le chêne". Et voilà une chose que j'aime dans l'onomastique : le fait que selon les époques, le nom d'un village a évolué, changé et s'est appelé de diverses manières : Cassaigne a d'abord pris le nom de Cassania, puis de Cassanha (je pense que le h est là influencé par les langues ibériques), puis Cassagne pour enfin devenir Cassaigne. Sa forme a changé avec la déformation du parler populaire mais pas son sens ! Cassaigne reste et restera onomastiquement parlant, la chênaie !

Une étrange question depuis me taraude : puisqu'Arrouède est "le lieu planté de chênes rouvres", est-ce qu'on peut considérer que Cassaigne est sa cousine ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par sofy32100
posté le 06 février à 23:27
Signaler un abus

Bonjour, Enchantée de lire un article aussi bien rédigé et illustré sur mon village de CASSAIGNE. Travaillant depuis quelques mois à la réalisation d'un site internet afin de promouvoir ce village, je suis extrêmement touchée de pouvoir lire "des pépites"pareilles . N'hésitez pas à venir nous voir !!! sophie

A propos de l’auteur


Wawaa 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines