Magazine Conso

Un euro, c'est un euro

Publié le 09 juin 2009 par Energie2007

Cap sur les EnR: lors de son déplacement à l'INES, Nicolas Sarkozy a promis d'investir 1 euro dans les EnR pour 1 euro dans le nucléaire.

Extraits du discours de Nicolas Sarkozy:

"Là où on dépense un euro pour le nucléaire, on dépensera un euro pour les énergies propres"

"Nous allons prendre dans les énergies renouvelables un virage aussi important que le général de Gaulle pour le nucléaire dans les années 1960. Ce n'est pas l'un ou l'autre. C'est l'un et l'autre".

La parité d'investissement entre le nucléaire et le renouvelable a pour objectif est de "préserver un consensus sur le nucléaire et arriver à faire tolérer le nucléaire par ceux qui y sont opposés". De toute façon, selon le chef de l'Etat, nul ne prétend que l'énergie renouvelable puisse se substituer au nucléaire. "Je propose des Etats généraux de l'énergie renouvelable".

Le président a également demandé à Jean-Louis Borloo et Chantal Jouanno de revoir les procédures de soutien aux énergies renouvelables. Il s'est donné "trois mois" pour décider de celles qui seraient maintenues ou modifiées. "Je me battrai pour que les produits propres aient une fiscalité réduite".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Energie2007 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine