Magazine

Vol AF 447: Les premiers corps des victimes rapatriés

Publié le 09 juin 2009 par Adel Miliani

diapo_crasg10

La marine brésilienne a récupéré le stabilisateur de vol de l’Airbus A330 Rio-Paris. Crédit photos : BRAZIL AIR FORCE

technorati.gif
Les recherches se poursuivent avec notamment l’arrivée de deux instruments d’écoute prêtés par le Pentagone pour aider à localiser les boîtes noires tandis que les premières dépouilles arrivent sur le sol brésilien…
Les premiers corps des victimes de l’accident de l’Airbus d’Air France ont été rapatriés ce mardi matin sur l’île de Fernando de Noronha, à 360 km de la côte brésilienne, à bord d’un hélicoptère de l’armée. Un hélicoptère Blackhawk est arrivé un peu avant 10h locales (15h à Paris) sur le petit aéroport de l’île principale de l’archipel. Il avait récupéré les corps qui se trouvaient à bord de la frégate Constituiçao, après avoir été repêchés en haute mer, à environ 1.150 km de la côte.

Les corps enveloppés dans des sacs étaient débarqués, un à un sur un brancard, par des militaires portant des blouses, des masques et des gants chirurgicaux. Un second hélicoptère, un Super Puma, était attendu dans la matinée. Seize corps au total devaient être transférés à Fernando de Noronha pour des expertises préliminaires d’identification. Ils seront ensuite transportés à l’Institut médico-légal de Recife.

Mardi matin, 28 corps avaient été repêchés. «Quatre nouveaux corps ont été récupérés par la frégate Bosisio», a indiqué le porte-parole de la Marine, le capitaine de frégate Guisemar Tabosa lors d’un des deux points de presse quotidiens de l’armée à Recife.

Une mer de débris

Au 8ème jour de la traque aux débris, les forces brésilienne et française, qui ont déjà repéré des centaines d’objets et des «dizaines de composants structurels» de l’avion, commençaient à collecter des pièces importantes, dans cette zone située à 1.150 km de la côte du Brésil. «Nous naviguons sur une mer de débris», a déclaré un membre de l’équipage de la frégate Constituiçao au quotidien O Globo.Lire la suite

MD (Avec agence)

logo

Posted in Adel Life, News Tagged: Air France, Airbus A330, Catastrophe aerienne, les débrits de l'avion A330, Rio-Paris, Rio-Paris d'Air France, victimes, Vol AF 447

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Thomas Drimm - vol 1

    Thomas Drimm

    Thomas DrimmLa fin du monde a lieu un jeudi Résumé : "J'ai 13 ans moins le quart et je suis le seul à pouvoir sauver le monde. Lire la suite

    Par  Homelaet
    A CLASSER
  • Fusion en plein vol

    Fusion plein

    La compagnie aérienne Ibéria et sa concurrente British Airways ont annoncé un accord préliminaire devant déboucher sur leur fusion. Lire la suite

    Par  Ghost
    A CLASSER
  • Pro AF : Qui occupe la 11e place ?

    Alors que les matchs "Aller" sont bientôt terminés, je viens de jeter un oeil sur le classement des Pro AF. Vous le regardez de temps en temps ? Lire la suite

    Par  Nouglou
    AUTRES SPORTS, SPORT
  • Vol de nuit

    Une hôtesse de l’air est spécialisée dans les vols Londres-Sydney (elle ne fait que ça). Après chaque voyage, elle dort sur place dans la ville concernée. Lire la suite

    Par  Enigmoos
    INSOLITE
  • Test : l’objectif Nikon AF-S 50mm f/1.4

    Alors que Nikon propose une nouvelle version de son objectif standard 50mm depuis quelques semaines, le site Focus Numérique nous propose une analyse détaillée... Lire la suite

    Par  Photogeek
    HIGH TECH, IMAGE & SON , PHOTO & VIDÉO
  • Plateaux repas en vol

    Hier matin, vol Air France Paris CDG-Genève de 7h. Il faut croire que la ponctualité et que l’ordre suisses déteignent sur Air France quand on y va et qu’on en... Lire la suite

    Par  Chrisos
    SORTIR
  • L’inaudible vol.26

    L’inaudible vol.26: Et voici que l’inénarrable Walter Proof rechausse ses moufles. Et voici... Lire la suite

    Par  Walter Proof
    INSOLITE

A propos de l’auteur


Adel Miliani 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte