Magazine Finances

Le mot de la fin?

Publié le 09 juin 2009 par Jeanpauldemacrisebienaimee
Cela aura pris du temps mais finalement le Parlement a enfin autorisé le rapprochement entre la Banque Populaire et la Caisse d'Epargne. Le nouvel organe central pourra être effectif dès le mois de juillet. Pour rappel, le projet avait été voté et approuvé par l'Assemblée Nationale le 19 mai dernier. Il ne manquait plus que le vote des sénateurs, ce qui est à présent chose faite (adopté à 187 voix contre 154).
Cette fusion donnera lieu au deuxième groupe bancaire français avec ses 110 000 collaborateurs et ses 34 millions de clients. Cette union redonnera un second souffle à Natixis, qui a accumulé 2,62 milliards de pertes et permettra la simplification de sa gouvernance.
Néanmoins, cette fusion n'est pas encore effective puisque le rapprochement entre les deux banques devra être présenté d'abord à l'Autorité de la concurrence et aux représentants du personnel.
Des sénateurs opposés à ce projet de loi se sont inquiétés des conséquences de cette fusion qui pourrait donner lieu à des licenciements. Dans une lettre adressée aux syndicats, François Pérol s'est engagé à ne recourir qu'à des départs volontaires. cette intervention ne semble pas satisfaire les syndicats qui menace à présent de ne pas rendre d'avis sur la fusion. Trois comités d'entreprise pourrait même aller en justice pour "défaut d'information".
La fusion entre les deux banques ne semblent pas encore aboutir. Cette affaire connaitra t-elle une fin?
Fleur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine