Magazine France

Quatre défaites, un enterrement.

Publié le 10 juin 2009 par Marc Vasseur

J’avais aussi en stock, le PS c’est comme le Titanic pendant qu’il sombre l’orchestre continue à jouer… mais faux.

Faux parce qu’hier c’était notre rituel… celui du Conseil National d'après défaite… Les grandes axes sont relativement simples et tiennent en quelques lignes :

-   la défaite c’est les autres méchants partis de gauche qui ont encore tondu la laine du mouton socialiste (cf Peillon… à 18h43). En filigrane, bien entendu, en fait on aurait gagné si ces électeurs s’étaient déplacés…

-   Dans ces conditions, pour faire face à la future victoire, on constitue un comité Théodule des sages… génial… voilà une bien belle idée

-   Ah oui, grosse nouvelle aussi, le Secrétariat National continuera à se réunir… mazette !!! si avec ça on ne gagne pas…

-   Et enfin Martine Aubry a annoncé qu’elle se donnait 6 mois pour changer de cap. Vous me connaissez, je suis quelqu’un de perfide aussi j’ai deux questions… Est-ce à dire que depuis 6 mois rien n’a changé et donc que la direction n’a rien fait depuis ? Non, je dis ça comme ça parce qu’il me semblait que la direction s’était déjà donnée cette « mission ».

-   Ah oui, le truc marrant aussi, c’est Harlem Désir qui est venu redire que non, il n’y aura pas d’alliance avec le MoDem… on en reparle aux Régionales.

-   Merde, j’allais oublier la nomination de Ségolène Royale à une Vice Présidence de l’Internationale Socialiste.

Voila camarade militant… on se fout de toi une nouvelle mais surtout tu resteras disponible à tout moment pour donner ta force de bras pour coller les affiches de nos chefs à quatre coins de l’Hexagone… L’important c’est tout de même de leurs assurer un poste… N’est-ce pas Benoît Hamon ? (ah oui, je cite Hamon non par haine… mais il me semblait qu’il avait annoncé qu’il démissionnerait si il n’était pas réélu mais bon vous savez ce que c’est…la refondation ne peut naturellement pas se faire sans lui).

A défaut de fond idéologique, le fond de la piscine est déjà dépassé.

Mesdames et Messieurs les dirigeants… Encore bravo pour cette image et cette farce envoyées aux citoyens, aux électeurs de gauche… et ce matin, je ne suis pas loin de penser que 16,5% c’est encore trop.

Enfin c’est comme d’habitude, la défaite c’est les autres.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte