Magazine

Le nouveau Facebook un vrai cadeau

Publié le 14 mars 2009 par Ewatcher

Le nouveau Facebook un vrai cadeauJ’aime/ J’aime pas le nouveau Facebook ?  Pour les utilisateurs fidèles les premiers feedbacks sont négatifs. On trouve déjà des Groupes pour demander dans toutes les langues un retour à l’ancienne version. J’ai essayé de remonter au brief développement de cette n-ième version. En fait ce n’était pas la bonne question à se poser. Que voit-on en premier en se connectant ? Faites le test. Regardez en haut à droite comme tout le monde. Les anniversaires du jour bien sûr, et la possibilité d’offrir un cadeau virtuel.

Et pour cause avec cette nouvelle présentation Facebook renforce son modèle économique et met progressivement en place un mécanisme qui permet de programmer jusqu’à 1 semaine à l’avance l’offre de cadeaux d’anniversaire à nos amis. Une manière très intelligente d’augmenter la “pression sociale”.

Alors que le business interactif de Facebook se construit encore, pourquoi renforcer si fortement cette option ? En fait la raison est purement économique. Une récente estimation montre que ces cadeaux virtuels sont devenus une part importante et grandissante des ventes Facebook - environ 30/35 millions de dollars sur un total qui avoisine les 200 millions.

Offrir un cadeau même virtuel c’est bien sûr renforcer le lien social avec ses ami(e)s, mais aussi communiquer sur sa générosité par mur interposé et valoriser son image. Un peu à l’image de la fonction “Causes” qui n’est que très rarement utilisée comme plateforme de don en ligne par l’internaute. En réalité il s’agit souvent de montrer un état d’esprit ou un engagement qui ne dépasse pas le profil Facebook (et c’est déjà pas mal !). Certains experts du secteur parleront de “self branding”.

Aujourd’hui si la fonction “Cadeaux” génère du chiffre ce n’est pas le cas du don via Facebook que propose la fonction “Causes”. A leur grand regret les associations en font le constat. L’Unicef par exemple compte plus de 1.5 million de membres sur Facebook, et pourtant “Cause” n’a généré que 50 000 dollars de dons en ligne depuis sa mise en ligne.

Cette ultime version pose la question de l’avenir de Facebook. A suivre dans les mois qui viennent. On y sera tous très attentif bien sûr. Car si les relookings se succèdent à mesure que le modèle économique s’affine, cette dernière évolution pourrait modifier plus fortement l’écosystème du réseau social que les précédentes.

Et oui “ce qui paraît générosité n’est souvent qu’une ambition déguisée”. Mais La Rochefoucauld était sans doute d’un autre temps.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ewatcher 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte