Magazine

Les orangs-outans de Bornéo

Publié le 11 janvier 2009 par Zelda14

Les orangs-outans de Bornéo
Bornéo, état du Sabah, la première vraie étape de notre voyage !
Nous y avons prévu une dizaine de jours en tout. Pas d'ascension du mont Kotakinabalu, pomme d'api est trop jeune.
Notre programme : trois jours et deux nuits dans la jungle, puis snorkelling à Sipadan, le second spot mondial de plongée.
Centre de réhabilitation des Orangs-outans - Sepilok
Les orangs-outans de Bornéo
Avant le départ pour la jungle, nous visitons le camp de réhabilitation des orangs-outans (orang-outan signifie homme des arbres) de Sepilok, où l'on peut les observer en semi-liberté dans leur habitat naturel. Le centre réadapte les animaux orphelins ou blessés avant de les remettre à la vie sauvage.
Ces grands singes sont impressionnants : ils ont une envergure de plus de deux mètres, et pèsent jusqu'à cent cinquante kilos ! Autrefois on disait qu'ils pouvaient se déplacer d'un bout à l'autre de Bornéo sans toucher le sol ! Malheureusement, la réalité actuelle est beaucoup moins belle : leur mileu naturel, la forêt primaire, est progressivement déboisée (70% environ du territoire) au profit de plantations de palmiers à huile. Les orangs-outans ne seraient plus que 15 000.
A chacun de nos déplacement longue distance, sur Bornéo et sur la péninsule malaise, nous constaterons le désastre de la déforestation : les paysages ne sont fait que de plantations de palmier à huile, à perte de vue...
Les orangs-outans de BornéoLes orangs-outans de Bornéo
Les orangs-outans de Bornéo
Plate-forme de nourrissage
Des informations sur les différents programmes de sauvegarde des orangs-outans et sur l'impact sur leur habitat de la déforestation : Save the Orangutan

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zelda14 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog