Magazine France

Toute honteuse médiocrité bue…

Publié le 23 septembre 2007 par Bruno Mouilloud

La chronique de Philippe RANDA. 

 



Il fut une époque où l’on ne frappait pas les dames, ne serait-ce qu’avec une rose. On ne se permettait pas non plus de leur cracher dessus. Autre temps, autres mœurs, si tant est que ces dernières fussent jamais socialistes.

« Tristounet » : c’est ainsi que l’humoriste Laurent Gerra surnommait Lionel Jospin dans certains sketchs il y a de cela plus d’une demi-douzaine d’années. La récente manifestation publique du dernier Premier ministre socialiste confirme cette qualification.

Dans un livre à paraître - mais dont les « bonnes feuilles », comme on dit dans le jargon professionnel, sont déjà parvenues entre certaines mains chargées de les faire connaître avant l’heure - ce dernier « flingue » Ségolène Royal. La femme, la socialiste, la candidate, « personnalité (qui) n’a pas les qualités humaines ni les capacités politiques » nécessaires pour remettre le Parti socialiste en ordre de marche et « espérer gagner la prochaine présidentielle ».

(more…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bruno Mouilloud 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte