Magazine

Un français au T.E.D

Publié le 17 juin 2009 par Guy Deridet
Où il est démontré que nul n'est besoin de parler un anglais parfait pour impressionner les américains chez eux. La prestation de Philippe Starck au T.E.D, la Mecque en Technologie, Entertainment and Design, sans diapos et sans papier, était vraiment impressionnante. Visiblement ce monsieur a un angle de vision très "prononcé". C'est en anglais mais si vous avez fait seulement quelques années d'anglais au collège et au lycée vous comprendrez tout. Un français au T.E.D
Quant aux plus jeunes cette prestation leur démontrera que l'on peut s'exprimer dans une langue étrangère, et se faire comprendre par le gratin mondial de l'intelligence, en faisant des tas de fautes et en n'essayant même pas de prendre l'accent !

Voyez comme c'est bizarre, avec le même anglais rudimentaire Sarkosy, n'a jamais rien éveillé chez moi, sinon la pitié. Çà doit être une question d'angle de vision.
Adresse Fil Rss http://www.deridet.com/xml/syndication.rss

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377442 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte