Magazine Entreprendre

Le développement durable : enjeu pour les PME !

Publié le 17 juin 2009 par Innovep

Un outil et des compétences valorisées : le bureau d’étude ou R&D !


"L’innovation est le cœur de l’économie", "l’innovation doit être une priorité", "l’innovation est le moteur d’une entreprise". Mais combien de PME peuvent se targuer d’innover, de créer, de déposer des brevets ?


Les recommandations sont justes, mais elles mettent justement l’accent sur la difficulté pour les petites structures à conserver leur avantage technologique et à mobiliser suffisamment de ressources pour l’entretenir. En effet, développer une idée est un processus long, délicat, qui passe parfois par le dépôt d’un brevet, puis par la création d’outils de commercialisation. Au total, ce sont des mois voire des années, selon la complexité du produit, qui sont nécessaires. Une PME, lorsqu’elle a les ressources pour mettre en place un tel processus, a logiquement tout intérêt par la suite à se centrer sur la commercialisation afin d’amortir et de rentabiliser les coûts de R&D. Mais alors, au bout de 1 à 2 ans, elle prend le risque de se laisser dépasser par une autre entreprise, qui aura saisie une opportunité, une idée, une nouveauté.


Le développement durable a enclenché un cycle nouveau. La prise de conscience, depuis 10 ans déjà, de la nécessité de penser et agir autrement s’est brusquement accélérée depuis 1 an ou 2. Les innovateurs « durables » qui jusque là avançaient à pas prudent vers un marché qui n’était pas encore prêt à accueillir ce type de produit, doivent aujourd’hui avancer à grandes enjambées afin de suivre la demande qui en redemande justement ! Le développement durable est vecteur d’innovation, nous attendons tous les nouveautés vertes, quels que soient les domaines : transport, logistique, matériau, biens de consommation courante, distribution. C’est l’ensemble du système qu’il faut repenser, et les innovations trouvent alors leur place à tous les niveaux du cycle.


L’équilibre est fragile entre la recherche et la commercialisation. Une entreprise qui se centrerait trop sur la recherche perdrait sa capacité à vendre, or c’est le nerf de la guerre dans cette histoire ! Mais une entreprise qui délaisse la recherche, quel que soit le domaine, perd vite son avantage concurrentiel dans une stratégie de différenciation ! Or le désir d’acheter et d’agir responsable ne cesse de se répandre, innover et rester dans la vague verte reste alors pour la plupart des jeunes PME un enjeu quasi vital !

Cela s’illustre la plupart du temps dans les entreprises comme une alternance entre effort sur la commercialisation et effort sur le bureau d’étude. Est-ce la solution ? Y a-t-il un juste dosage ?

Le développement durable, un enjeu pour chacun et tous à la fois, mais un enjeu aussi pour l’économie et les PME !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Innovep 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte