Magazine France

L’Amérique aux noirs américains : repentance sénatoriale

Publié le 20 juin 2009 par Ps76

martin-luther-king repentance sénat américain ps76 76 source http://images.blog-24.comEtats-Unis : Le Sénat présente ses excuses pour « l’esclavage et la ségrégation raciale » envers les noirs américains.

C’est un vote symbolique, certes, mais un vote à l’unanimité qui est venu adopter la résolution présentant les excuses du peuple américain pour le préjudice causé par l’esclavage et la ségrégation. Quelques mois après l’arrivée de Barack Obama au pouvoir, la résolution apparaît comme un symbole de la volonté des américains de clore un débat sur ce point.

Fallait-il ou non étendre les excuses aux noirs américains, le Parlement américain avait en effet déjà présenté auparavant des résolutions demandant pardon aux citoyens japonais/américains qui avaient été parqués dans des camps pendant la seconde guerre mondiale. La volonté de présenter des excuses scelle ainsi symboliquement la réunification des positions des sénateurs sur l’histoire commune des américains.

Cette résolution vient en tout cas à contre-courant des prises de positions en France de Nicolas Sarkozy.

Pendant la campagne électorale le candidat n’avait de cesse de répéter son aversion profonde pour la repentance et les excuses sur le passé de la France. A peine élu, il était allé prononcer le tristement célèbre discours de Dakar, dans lequel il avait affirmé que «l’homme africain n’est pas rentré dans l’histoire». A ce jour ces excuses-là se font toujours attendre…

Mots-clefs : barack obama, citoyens japonais, discours de Dakar, esclavage et ségrégation raciale, Etats-Unis, l’homme africain, noirs américains, Parlement américain, peuple américain, prises de positions en France de Nicolas Sarkozy, résolution, réunification, sénat, Seconde Guerre Mondiale


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte