Magazine F1/moto

Les écuries seront incapables de s'entendre

Publié le 20 juin 2009 par Jg56
Le président de la Fédération Internationale de l'Automobile, le britannique Max Mosley, estime que les écuries de Formule 1 souhaitant créer un championnat concurrent dès 2010 sont incapables de s'entendre au niveau sportif.
"Au niveau du système de gouvernance, je ne crois pas qu'une quelconque équipe veuille faire les règles, parce que les écuries ne sont jamais d'accord à ce sujet. Et quand elles sont d'accord sur les règles, elles s'opposent sur leur interprétation !" déclare Max Mosley.
Quant à la polémique sur les doubles diffuseurs, qui a nourri le début de saison : "Elle était a été entièrement jouée par les équipes et la FIA a dû décider quelle était la juste interprétation des règles qu'elles avaient décidées. Il n'y a pas beaucoup de futur là-dedans." annonce le président de la FIA. "Une instance arbitraire est toujours indispensable."
De plus, Mr. Mosley a observé : "La FOTA mène une
lutte pour le pouvoir, pas pour l'argent."
"Il y a un individu, Flavio Briatore
(patron de Renault F1), qui se prend pour Bernie Ecclestone (le grand argentier de la F1, qui gère les droits commerciaux avec la Formula One Management). Il a parfaitement le droit d'avoir cette volonté. Mais je pense que Bernie doit penser que si Flavio veut son business, il n'a qu'à venir l'acheter. Il ne peut pas juste le prendre."
a-t-il commenté.
Concernant le combat juridique que se sont promis FIA et FOTA, Mosley a averti que la Fédération avait de très bons conseillers juridiques, qui sont "très forts et très clairs", et rendent la FIA
 très confiante.

Photo F1-Live.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines