Magazine F1/moto

Conflit FIA - FOTA 13 : Les pilotes réagissent

Publié le 20 juin 2009 par Jg56
La Formule 1 est "plus ou moins morte", a déclaré vendredi à Silverstone le pilote espagnol de Renault F1, Fernando Alonso, après que les écuries de la FOTA aient annoncé jeudi dans la nuit paréparer un championnat concurrent. En effet, comme vous devez le savoir, les équipes refusent d'adhérer au championnat du monde 2010, car le règlement inclut de nombreuses mesures qui ne plaisent pas au petit monde de la F1.

A la question "La Formule 1 est-elle morte ?", Alonso a répondu : "Oui, plus ou moins, oui." selon ses propos rapportés par un site de sport automobile. "La F1 continuera, mais évidemment, avec les mêmes moteurs pour tout le monde, de petites équipes, personne ne les connaissant, personne ne connaissant les pilotes... Car nous suivrons nos équipes. Ce sera comme l'A1GP ou le GP2, de jolies catégories, mais dont tout le monde se fiche." osait pronostiquer l'espagnol.
Alonso s'est dit "triste" de l'issue du conflit entre FIA (Fédération Internationale de l'Automobile) et FOTA (Formula One Teams Association), cette dernière annonçant qu'elle lancerait un championnat concurrent.
"Nous espérions tous une nouvelle solution au dernier moment, mais rien n'est arrivé. Donc maintenant, il y aura probablement du nouveau. Une nouvelle catégorie arrivera et la F1 pourrait disparaître. Nous devons donc aller dans la meilleure catégorie, qui en ce moment est celle de la FOTA." a-t-il estimé. Tous les pilotes suivront donc leur équipe, laissant la F1 dans le "vide"...
"Tout le monde y perd. Les écuries y perdent. La FIA ne perd rien car ils ne mettent pas d'argent. Les pilotes y perdent. Mais c'est surtout la Formule 1 qui y perd le plus."
a ajouté Alonso.

Le finlandais Kimi Räikkönen a de son côté fustigé le fait que la F1, ces derniers jours, n'ait "plus rien à voir" avec le sport. Champion du monde en 2007 pour un petit point, il a continué : "C'est plus de la politique et des egos se battant les uns contre les autres. C'est à qui gagnera et qui perdra."

"Je ne sais pas où nous allons. Mais finissons l'année et nous y verrons plus clair." a ajouté "Iceman", pilote Ferrari.

Mais tout ceci peut peut-être encore s'arranger, avec un bonus de temps qui pourrait éventuellement aider à trouver un accord. Ce temps supplémentaire a été "procuré" par le fait que la FIA et la FOTA se lancent l'une contre l'autre dans une "guerre de tribunaux"... Mais si la justice s'en mêle, cette affare peut finalement se terminer encore plus mal qu'elle n'est partie maintenant.
Le mieux serait, comme le disent les pilotes, de terminer la saison sereinement, avant de reprendre les hostilités cet hiver.


Photo F1-Live.com Photo F1-Live.com

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines