Magazine

Alexandre de paris

Publié le 20 juin 2009 par Paniervolant
ALEXANDRE DE PARIS

J'en étais arrivée donc à cette période insouciante et dorée, où je passais la majeure partie de mon temps Avenue Montaigne chez le Couturier Guy Laroche.

C'était une époque, où les mannequins faisaient permanence chez les couturiers, et les défilés de mode se passaient dans la maison de couture, et généralement deux fois par semaine.

J'avais pour habitude d'y participer et d'aider à l'organisation de la cabine de mannequins pour les aider à changer de tenue rapidement, sans que ce soit le bazar, toute une organisation bien huilée.

Je cotoyais donc régulièrement et familièrement ce charmant coiffeur - attitré de la maison de couture - dont le salon se situait, rue du Faubourg Saint Honoré, connu sous le nom d'ALEXANDRE DE PARIS.
Evidemment !!!  Il faut bien le dire, il en avait vu d'autres, ce cher Alexandre, dans le genre Elizabeth Taylor, vous souvenez-vous du film Cléopâtre ? C'était lui, et j'en passe, pour ne pas énumérer la liste de toutes ses clientes célèbres........
 
Alors, puisqu'il officiait dans la maison de Couture Guy Laroche, pour les grands défilés, et que je le cotoyais régulièrement, il était si gentil, il était évident pour moi, comme il me le proposait, d'aller absolument me faire coiffer chez lui,  à des prix on ne peut plus attractifs. Attractif ? je veux bien, mais tout est relatif dans ce domaine !!!

Bien évidemment, lorsqu'on va se faire coiffer chez ce genre de personnage, on se sent tellement sûre de soi, et de sa nouvelle tête, alors on ne regarde pas à ouvrir le porte-monnaie ...................

A l'époque, vous ne me croirez probablement pas, mais j'arborais fièrement une coiffure qui ressemblait à un métissage de Sonia Rykiel pour la couleur, et des cheveux frisés un peu rétro, à la façon "Colette" !!!

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'à l'époque des seventies, ce look me donnait un physique de personnage anachronique, un peu dans le style des actrices de cinéma muet !! Photobucket



Ben oui, c'est moi à gauche, chaussée en Yves Saint-Laurent, portant une robe trouvée aux puces de Porto-Belle road à Londres, et cette horrible coiffure qui me rendait méconnaissable !!!
A côté de gauche à droite, ma petite soeur, Maman, et ma belle-soeur.


J'avoue que cette coiffure fut très éphémère, et quelques semaines plus tard, je l'abandonnais pour me couper les cheveux très courts chez un coiffeur on ne peut plus anonyme !!

ALEXANDRE DE PARIS



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paniervolant 470 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte