Magazine Dom-Tom

Tatouage et soleil

Publié le 20 juin 2009 par Vanzac

Tatouage  et soleil


(petits conseils avant un départ en Polynésie)
le tatouage est apparu dans le triangle polynésien (Nouvelle Zélande, Polynésie, Hawaii) il y a des Millénaires et cette tradition séculaire est revenue en force en Polynésie il y a tout juste une trentaine d'années, après 2 siècles d'interdiction des différentes vagues de missionnaires de tous poils qui ont tenté l'évangélisation du Pays (avec plus ou moins de succès d'ailleurs).
Partir en Polynésie signifie souvent revenir avec un tatouage, du plus petit, motif végétal (fleur de tiare, hibiscus) ou animal (margouillat, tortue, raie manta, requin, dauphin...) au plus impressionnant, (motif pertoral, buste, jambes, bras complets, dos...)
Quel que soit le dessin, la prudence est de rigueur, et pour ne pas transofrmer des vacances de rêve en cauchemar, mieux vaut anticiper et "organiser" sa séance de tatouage, surtout si votre séjour ne dure que 2 ou 3 semaines: Le soleil est en effet l'ennemi n° 1 de la peau et donc a fortiori de la peau fraîchement tatouée. L'eau de mer est aussi peu propice et se marie mal avec un tatouage récemment réalisé!
Donc, vous devrez donc mieux faire réaliser votre tatouage en fin de séjour afin de ne pas vous priver du bonheur de nager dans ces lagons inouis que vous retrouverez dans nombre d'îles polynésiennes! Pendant une quinzain de jours, ne vous inquiétez pas , votre tatouage ne sera pas très "présentable"!! Il est important qu'il soit en permanence hydraté, mais malgré cela, il se formera des croûtes, et la peua pèlera de façon peu harmonieuse à la suite. Autant dire qu'ap^rès la réalisation de votre tatouage, pas d'exposition au soleil, c'est la période de cicatrication, de toute façon , écran total.
Pour ma part, j'ai rapporté une tête de tiki sur un bras, et celui ci a été réalisé la nuit de mon départ-retour en Métropole!! A Minuit après une journée de fête avec toute l'équipe avec laquelle j'avais collaboré pendant plusieurs années, Karl, un Maitre tatoueur Tahitien qui travaillait à l'Agence, m'annonce autour de minuit que je ne peux repartir du Fenua sans un tatouage. C'était une idée qui me trottait dans la tête depuis des mois, et je ne l'avais jamais concrétisée. C'était l'occasion! Je quittais Tahiti pour revenir sur le "plancher des vaches", je devias rapporter une marque indélébile et pourquoi pas un tiki. On a cherché parmi les motifs recensés par Karl Von des Stohen, cet anthropologiste allemand qui a eu la brillante idée au début du 20eme siecle de recenser plusieurs illiers de motifs traditionnels (http://jacbayle.club.fr/livres/Mythes_4.html)
Et j'ai choisi ma tête de tiki qui m'accompagne désormais partout! Il est même devenu le logo de "l'Atelier 180" , studio d'arhictecture que j'ai créé à mon retour de Polynésie en 2001!
Même sans soleil (je suis rentré à Paris en plein hiver!!), j'ai vécu toutes les phases de cicatrisation, "pelade" classique avant qu'il ne devienne un beau dessin indélébile!!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par lory
posté le 07 décembre à 10:17
Signaler un abus

il est super beau ce tatouage!

A propos de l’auteur


Vanzac 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte