Magazine Humeur

Hellfest : le clergé vigilant

Publié le 20 juin 2009 par Annekerjean
Le père François-Xavier Henry, curé de Clisson, répond aux questions de Ouest-France en tenant une permanence religieuse au moment où se déroule festival. _Vous avez choisi de proposer des permanences d'accueil et de prières, pendant le festival de musique métal. Dans quel but ? Nous offrons, par ces permanences un accueil à tous ces métalleux qui vivent un temps fort entre eux. Nous proposons aussi un temps de prière pour tous ceux qui pourraient être troublés par la symbolique et la thématique de cette musique. Enfin il y a des chrétiens qui sont blessés de voir que l'on porte atteinte à des choses qui leur sont chères. Qui ne se sentent pas respectés. Nous sommes aussi là pour eux. _Quel est votre sentiment vis-à-vis de ce festival ? Nous n'avons aucune condamnation de principe pour ces gens qui viennent et qui sont fort sympathiques. Nous avons accueilli vendredi matin un couple d'Anglais à l'église... Nous n'avons pas le droit de dire qu'ils sont satanistes et nous les respectons. Mais nous gardons une grande vigilance, et une pointe d'inquiétude, car il peut y avoir des dérives. _Quel est votre état d'esprit vis-à-vis de cette musique ? En quoi cette thématique du mal est-elle nécessaire à la culture métal ? Cela doit aussi nous interpeller. On me dit que la plupart des métalleux prennent toute cette symbolique au second degré, que c'est du grand-guignol. Certes, mais les chrétiens ne le reçoivent pas comme cela. Et cela provoque des blessures. Unitas

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Annekerjean 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines