Magazine Beauté

"Je ne sais pas si je veux être journaliste"

Publié le 20 juin 2009 par Beauteblog
Aujourd'hui, j'ai décidé de parler de ce qui m'ennerve en ce moment au bureau : les stagiaires. Bon pas toutes hein. Celles qui m'ennervent le plus, c'est celes qu'on a en entretien, ou même juste avant l'entretien en fait. C'est encore pire. Celles qu'on embauche, généralement ça va. (Oui j'ai une sublime anecdote "stagiaire" que je vous raconterai peut-être un jour)
On reçoit un coup de fil (Comment elle a eu mon numéro de ligne directe elle ???) Et on vous demande : "Vous prenez des stagiaires ?" Oui oui, mademoiselle. Alors pourquoi tu veux faire un stage chez nous ? "Bah je pars pas en vacances cet été. Alors faut que je m'occupe". Ok...
Ce qui est hyper agaçant, c'est quand je me souviens à quel point c'était dur d'avoir un stage. A quel point, moi, je faisais des efforts de présentation, j'étais prête à me mette à genou même pour stage non rémunéré. Même stage d'observation ça m'allait. Après, faut juste se débrouiller pour souffler l'idée de se faire confier un article.

Non, maintenant, la potientielle stagiaire ne se pointe pas à l'entretien ( sans appeler pour s'excuser), elle vous sort surtout la phrase magique "Je ne sais pas si je veux être journaliste". Bah pourquoi tu viens alors ? Y en a qui savent et tu vas leur "voler" leur place ? Ca m'ennerve graaaaaaaaave. On a limite l'impression qu'ils se foutent de notre gueule.
Y en a même qui vous sortent qu'ils viennent ici juste pour avoir des "avantages". Entendez par là, des fringues gratos, des places de ciné... Je vous arrête tout de suite, les fringues, c'est que les grandes rédactrices qui les gardent. Pour les autres, on doit tout renvoyer. (Surtout si c'est des marques de luxe hein). Idem pour le ciné, c'est sur listing. A part si votre boss vous y envoie pour faire un article, c'est pas genre "je vais au ciné gratos et je peux ramener mes potes". Naaaan, c'est des séances à 10h du mat ou à 15h et y a toujours un vieux journaliste ciné qui dort à côté de toi. (Véridique)
Le pire, c'est que c'est toujours des filles qui viennent d'un milieu aisé, voire très aisé. Toujours. Bon, vu que je bosse pour une publication assez haut de gamme, c'est peut-être pour ça. Elles n'ont pas l'intention de travailler après leurs études (je ne balance pas ça en l'air, j'ai reçu un mail d'une nana qui me disait qu'elle aimerait travailler chez nous juste pour briller dans les dîners mais que son avenir était de reprendre le haras de papa). Mail supprimé sur le champs of course.
Je pense que the best of the best, c'est une collègue qui me l'a raconté et qui l'a vécu. Journaliste beauté, sa stagiaire piquait tous les produits de beauté qu'elle recevait. (Et pas les marques bon marché...) Un jour, elle s'en rend compte et elle lui dit "ce soir tu pars, t'es virée". Elle ne bronche pas. Ma copine quitte son bureau. Un problème informatique. Elle va voir la technique qui ouvre son ordi à distance. Et là, elle s'aperçoit (à distance via l'ordi de l'informaticien) que quelqu'un est en train de supprimer tous ses fichiers. Listing attachées de presse, articles à rendre le soir même... C'était la fameuse stagiaire. J'hallucine.
Bref, je lance un appel à toutes celles qui ne sont pas sûres : c'est même pas la peine de nous appeller, on ne vous prendra pas si vous n'êtes pas motivées. Et si tu veux des fringues et des places de ciné, demande à tes parents.
C'est à un tel point, qu'avec un attaché de presse, on a lancé un petit rituel : la minute stagiaire. On se raconte les derniers exploits des stagiaires, les nôtres ou celles de autres. Et c'est toujours assez flippant.
Encore une fois, ce n'est pas tout le monde, mais j'ai l'impression qu'il y a un bon nombre de cas.
J'ai limite envie de lancer un site proche de VDM (vie de merde) mais sur les "exploits" des stagiaires. LMS "La minute stagiaire".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beauteblog 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte