Magazine High tech

Aion: premières impressions

Publié le 20 juin 2009 par Ykio

Fiche technique: Aion - The tower of eternity est un MMORPG à l'univers onirique et éthéré. Ce titre est édité et développé par NCsoft, éditeur coréen de jeux en ligne à succès comme Linage II, GuildWars et City of Heroes. Aion est sorti en novembre 2008 en Corée, puis en Chine et est prévu en septembre 2009 pour les USA et l'Europe. Il sera disponible en français.

Aion: premières impressionsPas de clé béta Aion pour Ykio, mais en bons squatteurs, on s'est incrustés chez l'un des heureux testeurs. Ce qu'on en a retenu.

1. Perso, j'aime bien...
Jambes interminables, tailles de guêpe et visages d'albâtre, la beauté lisse des personnages féminins a été particulièrement soignée. Plus remarquable encore, la fluidité générale des gestes et des mouvements. Votre casteur entame son incantation sans saccade, ouvrant son livre de sorts, avec une gestuelle d'une élégance rare. Et ça en jette.
Petit bonus: les animations marrantes lorsque l personnage est délaissé pendant quelques instants. Mais était-il nécessaire de lui faire croquer un jambon?

2. C'est un oiseau, c'est un avion? Non, c'est super Aion!
" Tu te rends compte? Dans Aion, on a des ailes à partir du niveau 10! On peut voler! ". La béta s'arrête au niveau 10 - difficile de bien apprécier. Sur un Asmodien, ça avait l'air un peu noirâtre et riquiqui... A voir au fil des niveaux.

3. Comme au cinéma
Des mini-cinématiques viennent rythmer les quêtes et la progression des aventuriers, ce qui est plutôt rare dans un MMO. On en redemande.

4. " Mais... tu cours sur le mob là! " " Je sais, j'ai mal cliqué. "
Gros point noir, le déplacement est également géré par des clics souris. Espérons qu'il y a moyen de configurer le clavier pour se diriger... Là, c'est franchement désagréable. [Edit: sur Twitter,@squizz me rassure: " On peut tout à fait jouer au clavier à #Aion et désactiver le déplacement au clic : faut fouiller les options ;) " - Ouf! ]

5. Discrète interface
Même sur un écran de taille réduite, la visibilité reste confortable grâce à l'intégration discrète de l'interface. Peu envahissante, elle demeure tout de même très austère.

6. Et le levelling?
Je m'attendais à une progression très lente, plutôt destinée aux hardcore gamers. Surprise, les premiers niveaux s'enchaînent très rapidement - du moins en groupe. Notre ami béta testeur est ainsi parvenu au niveau 5 en moins d'une soirée. Le ralentissement aura certainement lieu plus tard.

7. Les questions qui me brûlent les lèvres
A quoi ressemble la création de personnage? Est-ce que le monde d'Aion, sur un PC un peu plus performant que le vieux portable sur lequel j'ai vu tourner le jeu, saura captiver autant que celui de Wow? Qu'est-ce que ça donne, au niveau du PvP? J'ai trouvé quelques pistes sur les sites et les forums, mais rien ne vaut une prise en main. Qui attendra la réception de nos deux coffrets collector ( commandés en avance, cette fois-ci!) en septembre. A suivre...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ykio 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine