Magazine Voyages

Humour d’Etat en Polynésie

Publié le 21 juin 2009 par Argoul

Au dernier remaniement ministériel du gouvernement Temaru, un douanier a été nommé Ministre de la Santé. Ben, pourquoi pas ? Pour faire face à l’épidémie de grippe porcine, le 27 avril au soir, il a lu un papier préparé mais il a confondu « lipidémie » et « épidémie », et au lieu de dire « masque » de protection il a dit « Max ». Les professionnels de santé, du privé comme du public, sont consternés, atterrés. Que faire, se boucher les oreilles ? Rire ? Pleurer ? C’est vous qui décidez.keitapu-candidat-aux-europeennes-2009.1245398940.jpg

Je n’ai rien compris au découpage pour l’élection des députés européens dans l’outremer français. Ici, en Polynésie, un certain Keitapu Maamaatuaiahutapu a été désigné comme candidat par le parti indépendantiste d’Oscar Temaru, le Tavini huira’atira. Rien d’extraordinaire. Certes cette personne a un patronyme particulièrement long comme vous le constatez. Il a été ministre de la mer sous l’un des gouvernements Temaru et reste maître de conférences à l’université de Polynésie. Né en 1964 à Taravao, père de 3 enfants, il est docteur en astrophysique, géophysique et techniques spatiales de l’université Paul Sabatier de Toulouse. La particularité de ce monsieur c’est qu’il a « des contacts » avec le parti basque indépendantiste et qu’il porte la jupe. Dans un dessin humoristique de la presse polynésienne à l’annonce de cette candidature on pouvait lire dans la bulle : « tu crois que K.M. portera la jupe à Bruxelles ? Là-bas il fait beaucoup plus froid qu’ici. »

La Polynésie Française est la première collectivité d’Outre-mer soutenue par l’A.F.D. avec quelques 171.400.000 euros. Ca met du beurre dans le fafa (les épinards locaux) ! Des lois de pays décident que la priorité d’emploi sera donnée aux résidents. Il faudra cinq ans de résidence en Polynésie ou deux ans si marié, ou en concubinage, ou pacsé avec un résident. Les catégories A, B, C, D, sauf pour la santé catégories A et B de la fonction publique, seront réservées à 95% aux résidents. Durant la discussion à l’Assemblée, M. Flosse, sénateur, faisait de la surenchère pour faire monter la durée de la résidence à 10 ans. Il souhaitait un effet rétroactif à cette loi. Il a été rappelé à l’ordre par le ministre du travail de Polynésie. Un sénateur qui oublie que les lois de la république n’autorisent pas la rétroactivité, ce ne peut-être qu’une simple erreur.

oscar-temaru.1245398909.jpg
L’Etat voudrait construire une nouvelle prison à Papeari, les habitants manifestent contre sa construction. L’établissement se situerait en montagne avec du travail pour les chômeurs, mais… Selon La Dépêche de Tahiti, le président du Conseil du 2e arrondissement de l’Église protestante maohi, a condamné le projet de construction de ce centre pénitentiaire, les nuisances du centre d’enfouissement de Paihoro « qui occasionne une odeur qui détériore la santé des enfants » et le développement de « l’argent rose » venu du tourisme gay « en contradiction avec la volonté divine ».

Sabine


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Argoul 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine