Magazine

Rozen Maiden

Publié le 21 juin 2009 par Jibouille

Jun est un garçon renfermé qui vit seul avec sa sœur. Cette dernière ne le voit pratiquement pas de la journée car Jun ne sort jamais de sa chambre. Il passe son temps à commander des choses inutiles sur internet. Un jour, il reçoit un autre colis avec une étrange poupée à l’intérieur. En tournant la clé derrière son dos, celle-ci prend vie sous les yeux de Jun. À ce moment tout se déroule très vite. Un pantin “clown” traverse la vitre et attaque Jun. La poupée lui demande alors de prêter serment s’il ne veut pas succomber aux attaques du pantin. Après quelques hésitations, Jun prête finalement serment à l’étrange poupée, et se voit affubler d’une bague identique à celle de la poupée. Cette dernière use alors de la magie et se débarrasse du pantin. En prêtant serment, Jun est ainsi devenu le serviteur de la poupée… Son réceptacle de vie, et de magie…

rozenmaiden

Ahh, que de souvenirs. J’ai regardé Rozen Maiden à une très bonne période pour moi. Enfin, ce n’est pas le sujet de ce post.

Cet anime se compose de 2 saisons et de 2 OAVs (pour le moment), contant l’histoire de poupées magiques qui se battent pour devenir “Alice“, la poupée parfaite. D’accord, dit comme ca,  ce n’est pas très emballant, pourtant, les épisodes sont prenants, moitié sérieux, moitié comique,  dotés d’une réalisation parfaite et d’une jolie musique.

Les personnages sont assez inégaux mais certains sortent du lot comme Shinku, héroine de l’histoire au caractère fort, presque hautain, et surtout Suigintou, la “méchante”, sombre, charismatique et complexe. On voit mieux leur qualité sur les deux saisons. J’aime beaucoup aussi Sousei Seki, timide, gentille et tourmentée. Tout ce petit monde devient attachant.

rozenmaiden13

Suigintou

D’ailleurs, la saison 2, Rozen Maiden – Traümend, est un poil supérieur à tous les niveaux, d’abord parce que la trame prend enfin de la consistance, et ensuite parce que les personnages les plus classes sont mis en avant et plus travaillés et on assiste à l’apparition d’une nouvelle méchante, Bara Suishou. Le tout est plus dramatique (moins d’humour), plus complet (l’histoire se concrétise) et plus prenant. Même si la fin laisse supposer une 3ème saison, il n’y a rien de sûr.

shinku suigintou

Shinku et Suigintou: meilleures ennemies

Les OAVs, Rozen Maiden – Ouvertüre, se concentrent sur la relation tendue entre Shinku et Suigintou mais d’un point de vue différent. En effet, c’est Suigintou qui devient l’héroine et très honnêtement, je trouve que c’est bien plus logique. Suigintou perd son étiquette de “méchante” et devient une héroïne tragique.Vraiment mon perso préféré.

Ne vous laissez pas rebuter par le côté “poupée”, on l’oublie très vite. C’est un shonen, pas un shojo. Une saison faisant 12 épisodes, c’est pas trop long à regarder. En tout cas, j’ai été séduit.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jibouille 319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte