Magazine Poésie

futur proche

Par Plouf
les corps caverneux sont transbrodés plus hauts,
au dessus des montagnes, il n'y a que peu d'eau,
 dans les ruines antiques nous serons immolés,
 comme le furent les jadis les preux qui combattaient!

ils sont trop équipés et nous sommes des hommes,
ils vantent liberté et tuent pour sa victoire,
étrange cette idée qui sonne comme mouroir,
pour en réalité étendre leur pouvoir! gnomes

ou magiciens pour trahir les mots,
ils sont si diplomates de missiles au phosphore,
si bons pour voter et opposer véto,
mille résolutions , pantomime si fort,

on dirait comme des maarionnettes,
qui jouent , tuent à tue têtre,
sous un air chantant, sous un air de fête,
et de millions de morts de se payer nos têtes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plouf 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines