Magazine

Oui tu savais et je cherchais des fuites hydralisques dan...

Publié le 14 avril 2009 par Ilogmi
Oui tu savais et je cherchais des fuites hydralisques dans les béants et les vallons, ceux là comme tu te rappelles qui giglais du soleil au même rythme sur le dos, Judith. Regarde les bernaches ressembler dans le bleu, gargariser leur boléros dans la rouille des métrobus. Ou bien l'après midi, Regarde! Tes seins gonflents des prés de boeuf s'installent dans ton ventre ovalescent lorsques des vers au visage je lisais les méphistoféliques hématomes des fenêtres en pluies.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ilogmi Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte