Magazine High tech

Il triche avec Twitter en plein examen

Publié le 21 juin 2009 par Tatam

twitter-logo

Un étudiant plus ou moins connu de la toile vient de tricher à un examen de Flash. Flash est un logiciel d’animation et l’examen se déroule dans le cadre de son école de multimédia.  L’étudiant (Romain)  passe donc une annonce sur Twitter pour avoir de l’aide et résoudre son problème.

ecolemultia-twiiter-triche

Un flasheur freelance lui propose alors son aide. Là où la gestion de son identité numérique pose problème est le fait que « les amis » sont seulement virtuels… Et on ne sait pas vers qui et à qui on a affaire.
La conversation démarre, et l’interlocuteur donne son mail pour une conversation sur Gtalk (la messagerie instantanée de Gmail).
Moyennant finance, Romain souhaite offrir 100 € pour le travail accompli par son ami virtuel. Hélas pour lui, ce dernier souhaite monter les enchères.
Un débat houleux commence sur du chantage :

«ce qui serait encore mieux, c’est 300 € pour que je ne téléphone pas tout de suite à l’école en leur balançant les photos et le résumé du chat qu’on vient d’avoir ».

twiiter-Romain-Gtalk-

Le but du Freelance était de porter son aide, sans forcement se faire acheter. Il a appelé l’école et dénoncé l’histoire à ses interlocuteurs. Si le fait de tricher n’est pas excusable en soi, la tentative d’intimidation et de chantage du Freelance non plus. Faites donc, attention à votre identité numérique sur les réseaux sociaux et les plateformes de microblogging.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tatam 410 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines