Magazine Environnement

Notre conseil durable : bougez, essaimez !

Publié le 21 juin 2009 par Thomas Ka

Notre conseil durable : bougez, essaimez !Dans une récente tribune publiée par le journal Le Monde, Daniel Cohn-Bendit, tête de liste écologiste aux dernières élections européennes, se livre à un étonnant parallèle entre les modèles économiques du logiciel libre et les modes d'organisation qu'il préconise pour l'avenir en politique. Il insiste notamment sur la notion d'essaimage, et c'est précisément la raison pour laquelle nous vous en parlons ici : c'était le sujet que nous avions prévu d'aborder pour notre conseil en développement durable de la semaine.
La notion d'essaimage est en effet consubstantielle aux principes fondateurs du logiciel libre et de l'open source. L'idée est que dans un modèle ouvert, la dynamique qui se met en place échappe nécessairement à ses initiateurs, de telle sorte que ses utilisateurs se la réapproprient pour la diffuser à leur tour. Concrètement, un logiciel développé sous licence GPL (la norme juridique du logiciel libre), étant libre de reproduction et de diffusion à toute fin privée ou commerciale, va se répandre tout en générant de nouvelles boutures qui favorisent l'activité économique (dépenses d'investissement initial réduites) et la qualité du service fourni aux utilisateurs (développements sur mesure, suivi local à partir d'un outil développé globalement à travers le réseau mondial).
Cette approche, à laquelle D. Cohn-Bendit donne aussi le joli nom de « pollinisation » est directement en phase avec la conception que nous nous faisons, à 3zeco, du conseil en développement durable. Laisser libre nos clients, développer pour eux des solutions sur mesure tout en leur fournissant une prestation de base de qualité à moindre coût : cela nous est notamment permis par le recours au logiciel libre dans notre fonctionnement interne et externe. Ce modèle dépasse d'ailleurs largement le simple aspect informatique, pour impacter l'ensemble de nos services : chacune de nos prestations s'appuie sur un socle commun tout en intégrant la prise en compte des spécificités inhérentes aux besoins de nos interlocuteurs.
Une approche qui n'est pas sans évoquer les principes de l'écologie industrielle... qui fera l'objet de notre prochain billet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomas Ka 1270 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte