Magazine Humeur

Savez-vous que des groupes chrétiens participent au Hellfest et chantent leur foi sur scène ?

Publié le 21 juin 2009 par Annekerjean
_Message de Nicolas Walzer :_Bonjour,Savez-vous que des groupes chrétiens participent au Hellfest et chantent leur foi sur scène ? Et ce n'est pas une anecdote puisque ces groupes sont assez nombreux sur le plan international._Nicolas WalzerSociologue du satanismewww.myspace.com/nicolaswalzer__Ma réponse :-Bonjour,
Je suis allée sur votre site et l’impression première visuelle n’offre aucune ambigüité. L’univers folklorique gothique et métal, à l’esthétique sophistiquée, sont bien représentés par vos couvertures de livres et le style des commentaires de votre site.
A la lecture des résumés de vos livres vous m’apparaissez comme un adepte intellectuel du black métal/gothique/sataniste. Vos propos ne sont nullement objectifs, mais complaisants. Vous êtes imprégné de cette culture sataniste. Certainement pour votre étude, vous vous êtes immergé totalement dans le monde du black métal sataniste pour l’analyser, et vous en êtes sortit «marqué» !
Vous avez la barbichette de la chèvre, et êtes propre sur vous. Avec un air très digne d’une personnalité que l’on pourrait prendre pour un prêtre sataniste.
N’êtes vous pas un prêtre sataniste qui propagez la mauvaise parole ?
Non, je ne le crois pas, et je ne vais pas faire plaisir à certains en ayant des jugements réducteurs.
Il y a un vrai problème et vous le posez fort justement, à la fin de votre page d’accueil.
Je vous cite :
«En premier lieu, le phénomène métal / gothique / satanisme pose la question des recompositions religieuses actuelles face à un christianisme en faiblesse.
En effet, j’ai pu démontrer à plusieurs reprises qu’une nouvelle religiosité auréolée de pratiques, rites et ornementations quasi cultuels abreuvaient le mouvement métal / gothique.
Par conséquent tout au long de mes recherches je m’inscris dans une optique religieuse grâce à la sociologie des religions et de l’imaginaire.
Si les églises se vident, le «croire» n’a jamais été aussi présent dans notre socialité postmoderne.
Le phénomène métal / gothique et son imaginaire satanique sont l’une des conséquences importantes de cette mutation religieuse de grande envergure.
Le plus inquiétant réside dans les tensions sociétales créées par les amalgames médiatiques. Sur le terrain, j’ai pu remarquer que cette désinformation entraîne une souffrance dans le couple parents-enfants. Les parents sont vivement interpellés par le discours de certains journalistes et pensent que leur enfant devient sataniste parce qu’il s’habille en noir ou qu’il écoute du métal.»

Le cœur du problème en effet se résume au besoin de l’homme de Croire et de vivre du Sacré.

C’est pourquoi les traditionnalistes qui respectent : les rites liturgiques traditionnels, le symbole Sacré de la Croix du Christ, les gestes du Prêtre qui sont Paroles silencieuses et mystérieuses, la confession qui purifie l’âme.
Le Prêtre a un immense pourvoir celui de permettre la Transsubstancialisation de la Sainte Hostie lors du Sacrifice Expiatoire de la Sainte Messe. Le Cœur de Dieu le Père agrée l’offrande Sainte de son Fils et en est Glorifié, les fidèles à leur tour reçoivent avec respect l’Hostie sur la langue et a genoux.
Avec Vatican II, l’Eglise a perdu de sa substance. Le Sacré est éclipsé par des animations simplettes et divertissantes. Les rites de la liturgie réduite à une peau de chagrin. Il y a en effet des groupes de musique chrétiens qui eux aussi apportent le divertissement, le bruit et la désacralisation.
Je fais là un triste constat comme bien d’autres. Je ne veux pas discuter à l’infini. Je pense que si l’église est désacralisée, par dépit amoureux ils iront au diable chercher les rites inversés de l’Eglise de Dieu en celle de Satan.
Comme vous le précisez notre socialité postmoderne est en mal de «croire», et se tourne vers la Franc-maçonnerie aux rites et symboles qu’ils tendent à sacraliser. La laïcité cherche elle aussi à sacraliser des rites républicains pour se substituer aux rites religieux de l’Eglise. Et bien d’autres…
Concernant la souffrance des parents, elle est totalement légitime lorsqu’ils voient leur enfant se tourner vers le black métal. Ils n’ont pas besoin de recevoir un bourrage de crâne supplémentaire de la part d’intellectuels pour anesthésier leur conscience et ainsi laisser faire leur enfant. Tout comme on explique les actes des délinquants de banlieue par des enfances malheureuses, qui justifient et encouragent le mal. Arrêtons !
La vie, est une vie de choix. Dieu qui est Père dit à ses enfants à toi de choisir. Tu es libre. Ce que je te demande c’est d’assumer tes choix. Il nous demande un "OUI" inconditionnel à son Fils Jésus-Christ et à son Eglise. Ou un "NON". Le "OUI mais…" est un "NON".
Il existe des Prêtres "intellectuels", qui ne croient pas en Satan. Eux aussi expliquent tout pour aboutir à une compréhension de la sensibilité humaine, qui s’oppose à la Transcendance de Dieu. La psychologie masque le démon, dès lors, le combat spirituel est obsolète, autant dire que Satan a gagné ! Pas tout à fait.
Satan, lui nous dit : "c’est du folklore, les énergies déployées sont mauvaises mais ça fait du bien et puis ont a pas besoin de Dieu puisqu’on s’aime sans Lui."
Le mal est bien celui que l’on fait à Dieu Le Père qui voient ses enfants sous emprise.
Faire corps avec une foule défoulée c’est excitant. Communier au Corps du Christ s’est faire une seule âme avec Jésus et la communauté des fidèles. Cela ne fait pas de bruit et ne se voit pas, mais se ressent dans l’âme et cela peu de gens en font l’expérience, pourtant dans l’âme que de trésors déposés.
L’homme a une soif intrinsèque de Dieu mais il la refoule et la détourne. De nos jours les hommes ont besoin de tout expliquer, tout analyser, tout savoir et le temps perdu à bavasser complaisamment ou, se divertir, se sont des âmes qui se perdent. Car le temps, comme l’eau qui coule entre les doigts, devient de plus en plus limité (de plus, il est pollué de bruits et d’images).
Les islamistes détruisent les images, ensevelissent sous le linceul de la burqa le corps des femmes et ont une police de la parole. De tout temps le péché a sa condamnation.
Et la Rédemption vient du Christ-Jésus, à vous tous de revenir à la source pure ou pas…Au Nom de Jésus+
Fraternellement Française et Catholique,Anne.kerjean

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Annekerjean 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines